Après la polémique, «parent 1, parent 2» déjà enterré et remplacé par «père-mère-père-mère» ?

Après la polémique, «parent 1, parent 2» déjà enterré et remplacé par «père-mère-père-mère» ?© JACQUES DEMARTHON Source: AFP
Le 12 février, l'Assemblée nationale a voté un amendement controversé qui sera prochainement jeté à la corbeille (image d'illustration).

Après la polémique liée à la dépersonnalisation des formulaires, visant à supprimer les mentions père et mère de l'enfant pour les remplacer par «parent 1, parent 2», la députée LREM Anne-Christine Lang veut réécrire la mesure votée.

A peine votée, déjà remaniée : la loi portée par Jean-Michel Blanquer sur «l'école de la confiance», prévoyant la disparition des mentions «père» et «mère» au profit de «parent 1» et «parent 2», pourrait être revue. Face à la controverse de cette dernière disposition, le co-rapporteur du projet de loi et députée de La République en marche (LREM) Anne-Christine Lang, veut réécrire la mesure.

Lorsque la loi reviendra en seconde lecture, l'amendement de la députée LREM devrait prévoir d'entourer la bonne mention, en ajoutant ainsi dans les documents administratifs les mots «père-mère-père-mère».

«Cela permettra d’éviter le problème de la hiérarchisation des parents», estime-t-elle sur Twitter le 15 février.

Le 12 février, l'Assemblée nationale avait adopté un amendement d'une députée LREM, Valérie Petit, consacrant l'homoparentalité dans les formulaires scolaires (par exemple pour les inscriptions à la cantine ou les autorisations de sortie scolaire). Celui-ci devait amener à la substitution des mentions «père et mère» par «parent 1 et parent 2». Un amendement qui a été voté par la majorité contre l'avis du ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer et du co-rapporteur du projet de loi Anne-Christine Lang.

Lire aussi : Parents 1 et 2 au lieu de père et mère : «Délire» et «contre-vérités» pour la presse en 2012 ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»