«Ils me font chier les Gilets jaunes !» : François Berléand continue à soutenir Macron

«Ils me font chier les Gilets jaunes !» : François Berléand continue à soutenir Macron© LUDOVIC MARIN / AFP
L'acteur François Berléand s'exprime au podium du président français avant une conférence de presse lors d'une réunion informelle à Bruxelles le 23 février 2018 (image d'illustration).

Ne partageant pas l'avis d'une majorité de Français, qui soutient le mouvement social, le comédien François Berléand, soutien de la première heure de l'actuel chef de l'Etat, a déploré qu'on laisse faire «20 Gilets jaunes qui bloquent des camions».

Invité ce 9 février de RTL, le comédien François Berléand, qui se définissait déjà en 2016 comme «très macroniste», l'a une nouvelle fois prouvé. Et pour cause, en ce jour de nouvelle mobilisation des Gilets jaunes, pour le treizième samedi consécutif, il a livré le fond de sa pensée sur le mouvement social, qui continue de mobiliser les citoyens.

«Tout se mélange. C'est du grand n'importe quoi. Macron donne 10 milliards d'euros et ce n'est pas assez. Vous vous rendez-compte, 10 milliards d'euros ? Personne n'ose le dire !», a commencé l'acteur. Et la célébrité de poursuivre plus franchement : «Depuis le début, ils me font chier les Gilets jaunes. Au début on est solidaire, on signe. Mais au bout d'un moment ça va. On voit 20 Gilets jaunes qui bloquent des camions et qui provoquent des kilomètres de bouchon. Mais comment c'est possible de laisser faire 20 Gilets jaunes ? A un moment, il faut circuler, il faut travailler.»

«J'en ai rien à foutre des conséquences de dire ça, mais je crois qu'une majorité des gens pense ça», a encore affirmé François Berléand.

Pourtant, selon un sondage Yougov pour Le HuffPost et CNews réalisé entre le 30 et le 31 janvier, le soutien populaire au mouvement des Gilets jaunes ne se dément pas : 77% des Français trouveraient ainsi la mobilisation «justifiée», soit 3 points de plus que lors du précédent sondage, réalisé au début du mois de janvier.

64% des Français disent en outre soutenir le mouvement, un chiffre là encore en augmentation, de deux points. Si les sympathisants LREM sont sans surprise majoritairement défavorables à cette fronde, il est à noter que le taux de soutien au mouvement a tout de même progressé de deux points chez les partisans d'Emmanuel Macron, de 21% à 23%. Mais pas pour François Berléand.

Lire aussi : Acte 13 : les Gilets jaunes à nouveau dans les rues aux quatre coins de la France (EN CONTINU)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter