«La vérité» : pour Yassine Belattar, LREM est un «ramassis d'incompétents avérés»

«La vérité» : pour Yassine Belattar, LREM est un «ramassis d'incompétents avérés»
Yassine Belattar sur le plateau de LCI, en novembre 2017, capture d'écran YouTube/LCI, DR.

Proche d'Emmanuel Macron, dont il est le «conseiller banlieues», l'humoriste Yassine Belattar s'est livré sur LCI à une violente diatribe contre les députés de La République en marche, reprenant même une ancienne comparaison avec des chèvres.

Mais quelle mouche a piqué l'humoriste Yassine Belattar, pourtant réputé proche d'Emmanuel Macron ? «Je pense qu'une chèvre aurait eu l'étiquette En marche! elle aurait fait 20 pour cent», a-t-il lancé sur le plateau de LCI le 4 février, après avoir asséné : «La République en marche [est], il faut dire la vérité aujourd'hui, un ramassis d'incompétents avérés».

Une saillie qui n'a d'ailleurs pas surgi de la seule imagination de Yassine Belattar. En 2017, après le raz-de-marée de La République en marche (LREM) aux élections législatives, une députée de la nouvelle majorité avait été la cible d'élus imitant des bêlements de chèvre, en plein hémicycle. Manière de brocarder des députés facilement élus et, souvent, sans expérience.

Yassine Belattar est-il en train de s'éloigner de la «Macronie» ? L'humoriste et animateur de radio, puis de télévision, est une des figures mises en avant par Emmanuel Macron au sein d'un Conseil présidentiel des villes, inauguré en mars 2018, et qui fait peu parler de lui. Yassine Belattar s'est en revanche illustré à l'occasion de polémiques médiatiques. Selon le quotidien 20 Minutes, il fait partie de ceux qui ont communiqué avec Alexandre Benalla pour l'assurer de leur soutien, le jour de la parution de l'article du Monde révélant les violences qu'il avait commises à Paris le 1er mai 2018.

Lire aussi : L'humoriste Djamil Le Shlag, protégé de Yassine Belattar, choque en plaisantant sur les Poilus

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter