Nice : des Gilets jaunes débarquent avec une brouette de pièces rouges au centre des impôts (PHOTO)

Nice : des Gilets jaunes débarquent avec une brouette de pièces rouges au centre des impôts (PHOTO)© REUTERS/Regis Duvignau
Des centimes d'euros : le moyen choisi par six Gilets jaunes pour payer 350 euros d'amende (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des manifestants azuréens ayant visiblement fait les fonds de tiroir pour payer leur amende de 350 euros se sont rendus au centre des impôts de Nice avec une brouette de centimes. Mais ils ont été bloqués à l'entrée pour des raisons de «sécurité».

Le matin du 29 janvier, six Gilets jaunes originaires de la Côte d'Azur se sont rendus au centre des impôts de Nice afin de payer leur amende de 350 euros. Pour ce faire, ils étaient venus équipés d'une brouette contenant l'intégralité de la somme... en pièces rouges. 

Les 350 euros, récoltés petit à petit auprès des sympathisants du mouvement social, correspondaient au paiement de deux amendes pour outrage à agent datant du 1er décembre.

Malheureusement pour les manifestants, la trésorerie des Finances publiques est restée fermée pour des «raisons de sécurité» et a finalement ouvert avec deux heures de retard, selon le journal régional Nice-Matin. La raison invoquée par le centre des impôts : «Un risque d’envahissement ou de blocage du service.»

La brouette n'ayant pu être déposée, les manifestants devraient retenter leur coup au centre des finances dès le 30 janvier, selon le quotidien.

Lire aussi : «Soulèvement sans précédent» : Christophe Castaner souhaite qu’Eric Drouet soit poursuivi en Justice

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix