Les Patriotes de Florian Philippot déposent la marque «Les Gilets jaunes» en vue des européennes

Les Patriotes de Florian Philippot déposent la marque «Les Gilets jaunes» en vue des européennes© Robert Pratta Source: Reuters
Le président des Patriotes, Florian Philippot.

Les Patriotes, le parti de Florian Philippot, qui soutient les Gilets jaunes depuis le début de la contestation, a déposé la marque Les Gilets Jaunes à l'Inpi. En ligne de mire : les élections européennes de mai prochain.

Les Gilets jaunes donneraient-ils des ailes à la liste des Patriotes, conduite par l'ex-FN Florian Philippot ? L'ancien numéro deux du parti frontiste souhaite en effet constituer une «liste hybride, mi-Patriotes mi-Gilets jaunes» pour les élections européennes et a dans cette optique déposé la marque «Les Gilets jaunes» à l'Institut national de la propriété intellectuelle (Inpi), explique-t-il ce 27 décembre à L'Opinion.

Une récupération politique ? «J’encourage nos élus et nos adhérents à soutenir le mouvement depuis le début, et ce n'est pas sorti de mon chapeau depuis trois semaines, je voulais déjà donner cette coloration sociale au Front national», anticipe l'ancien bras droit de Marine Le Pen, qui s'est affiché à de nombreuses reprises affublé d'un gilet jaune.

Il s'agit surtout de faire en sorte que les vrais amis des Gilets jaunes disposent de l'appellation, et pas les faux amis ou les amis

Le dépôt de la marque «Les Gilets Jaunes» à l'Inpi par son proche collaborateur, Joffrey Bollée, est «une précaution dans la perspective des européennes», détaille-t-il.

Une liste Gilets jaunes à 8% ?

Jugeant son programme «100 % compatible avec les revendications des Gilets jaunes», Florian Philippot envisage de monter une liste «Les Gilets jaune» ou «Avec les Gilets jaunes». «Il s'agit surtout de faire en sorte que les vrais amis des Gilets jaunes disposent de l'appellation, et pas les faux amis ou les ennemis», selon le député européen. 25 demandes comprenant l'expression «gilet jaune» ont en effet été traitées par l'Inpi.

La perspective d'une liste hydride pourrait donner un coup de pouce au parti fondé en 2017 : d'après un sondage Odoxa pour France Info du 21 décembre le mouvement n'est crédité que de 1% d'intentions de vote pour les élection européennes. C'est le Rassemblement national (RN) qui pâtirait le plus d'une liste 100% Gilets jaunes (estimée à 8%), bien que restant en tête avec 21% d'intentions de vote –devant la liste La République en Marche-MoDem (19%), La France insoumise (10,5%) et Les Républicains (8%). Le RN et le Parti communiste se sont par ailleurs déjà également dits prêts à accueillir des Gilets jaunes sur leur liste.

Lire aussi : Noël, Nouvel an : les Gilets jaunes passeront-ils les fêtes sur les Champs-Elysées ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»