Noël, Nouvel an : les Gilets jaunes passeront-ils les fêtes sur les Champs-Elysées ?

Noël, Nouvel an : les Gilets jaunes passeront-ils les fêtes sur les Champs-Elysées ?© Christian Hartmann Source: Reuters
Près de l'Opéra à Paris, le 15 décembre 2018 (image d'illustration).

Comment le mouvement des Gilets jaunes va-t-il s'organiser en période de fêtes ? Alors que les appels à manifester visaient jusqu'ici les samedis, certains proposent une mobilisation en guise de réveillon. Les actions locales, elles, se poursuivent.

Ouvrir ses cadeaux sur la plus belle avenue du monde ? Alors que la mobilisation des Gilets jaunes a fêté le 22 décembre son 6e samedi consécutif de mobilisation, quel calendrier de rassemblements sera désormais suivi par ce mouvement hétéroclite, en pleine période de fêtes ?

«Fêtons le réveillon de Noël entre Gilets jaunes», invite en réponse une page Facebook qui appelle à un rassemblement du mouvement sur l'avenue des Champs-Elysées le 24 décembre, soirée plus consacrée aux repas en famille qu'aux manifestarations.

Noël, Nouvel an : les Gilets jaunes passeront-ils les fêtes sur les Champs-Elysées ?
Capture d'écran Facebook de la page Acte 7 : Fêtons Noël Entre Gilet Jaune

Parce que nos vies sont des fêtes et ne seront plus défaites

Lors de l'acte 6, le mouvement des Gilets jaunes – qui, selon les chiffres du gouvernement, a réuni environ 40 000 personnes dans toute la France – s'est caractérisé par son imprévisibilité. Novatrice dans sa naissance sur les réseaux sociaux, la mobilisation des Gilets jaunes s'est montrée créative dans ses modes d'actions : pied de grue sur les ronds-points, barrage filtrant aux péages, interventions aux frontières, ainsi que dans son organisation.

Des Gilets jaunes pour fêter la nouvelle année ?

Peu avant le week-end, l'annonce d'un rendez-vous dans la ville de Versailles, symbole royal s'il en est, avait massivement été partagé sur Facebook par des Gilets jaunes. Tentative de diversion face au dispositif policier ? Montmartre, Opéra, Saint-Lazare : les rassemblements se sont finalement tenus à Paris, mais à de multiples endroits de la capitale, pour se finir sur les Champs-Elysées, lieu de convergence des manifestations de tous les samedis précédents. 

Après le potentiel acte 7 du réveillon de Noël, à laquelle plus de 13 000 personnes se disent intéressées, c'est le réveillon du Nouvel an qui pourrait également échapper à la tradition saturnienne des Gilets jaunes. En effet, un acte 8, auquel plus de 50 000 personnes se disent intéressées, est annoncé pour le 31 décembre.

Noël, Nouvel an : les Gilets jaunes passeront-ils les fêtes sur les Champs-Elysées ?
Capture d'écran de la page Facebook Acte 8 : Réveillon des gilets jaunes sur les Champs Elysées

«Parce que nos vies sont des fêtes et ne seront plus défaites. Parce qu'on ne lâchera jamais. Parce que les Champs-Élysées sont devenus notre nouveau jardin de lutte et d'échanges. Retrouverons nous le 31 décembre sur les champs, pour fêter ensemble le passage en 2019, dans la joie et dans la lutte non violente», peut-on lire sur la publication

Les actions ciblées se poursuivent malgré les fêtes

Convergence à Paris, ou pas, les fêtes de fin d'années ne marquent en tout cas pas l'arrêt des multiples actions ciblées menées par les Gilets jaunes. 

Partout en France, des groupes de manifestants ont décidé de privilégier des actions de solidarité au service de la communauté : distribution de nourritures aux personnes en difficulté à Limoges, de cadeaux à Lannion ou dans la Vienne ou encore opération ramassage de détritus à Crimolois.

Dans un autre style, à Rungis, plus grand marché agroalimentaire d'Europe, de nouveaux appels à des actions de blocage ont été lancés.

Enfin, sur les ronds-points, principaux lieux de rassemblement des Gilets jaunes, certains ont pris leurs précautions pour passer les fêtes tout en se mobilisant. A Somain, dans le Nord, le père Joseph Nurchi s'apprête à célébrer à minuit la messe de Noël sur le rond-point des Quatre-Chemins, à Somain. Sa façon à lui de soutenir le mouvement social.

Lire aussi : «Il ne sort plus sans se maquiller tellement il est marqué» : Macron ébranlé par les Gilets jaunes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»