Peur des Gilets jaunes ? La préfecture de police reporte un match du PSG prévu le 8 décembre

- Avec AFP

Peur des Gilets jaunes ? La préfecture de police reporte un match du PSG prévu le 8 décembre© Christian Hartmann Source: Reuters
Le blason du Paris Saint-Germain (image d'illustration).

La Ligue de football professionnelle a annoncé qu'il n'y aurait pas de match entre le PSG et Montpellier au Parc des princes ce 8 décembre. La rencontre, pour la 17e journée de Ligue 1, a été reportée «à la demande de la préfecture de police».

La rencontre PSG-Montpellier, initialement prévue ce 8 décembre pour le compte de la 17e journée de Ligue 1, a été reportée «à la demande de la préfecture de police», a annoncé ce 4 décembre la Ligue de football professionnel (LFP).

Le motif du report n'a pas été précisé. En tout état de cause, Paris a été le cadre le 1er décembre de multiples incidents liés aux manifestations des Gilets jaunes, et des appels à une quatrième journée de manifestation le 8 décembre dans la capitale circulent. La commission des compétitions de la LFP fixera ultérieurement la date de la rencontre.

Arc de Triomphe tagué, grilles du jardin des Tuileries arrachées, véhicules incendiés, magasins pillés... Les violences du week-end dernier à Paris, qui ont également largement concerné le XVIe arrondissement, celui du Parc des Princes, sont d'«une gravité sans précédent», a fait savoir la veille le préfet de police Michel Delpuech. Elles ont entraîné l'interpellation de 412 personnes. Le maire de Paris, Anne Hidalgo, a de son côté estimé à «entre 3 et 4 millions d'euros» le montant des dégâts causés par les violences en marge de la manifestation à Paris, pour les seuls «mobiliers urbains».

En outre, lors de la dernière journée de Ligue 1, des Gilets jaunes avaient immobilisé le bus qui ramenait l'équipe du FC Nantes, dans la nuit du 1er au 2 décembre, à l'aéroport d'Andrézieux-Bouthéon (Loire) après son match à Saint-Étienne.

Lire aussi : «Mon intégrité physique est menacée» : les «Gilets jaunes libres» refusent d'aller à Matignon

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter