Un habitant du Royaume-Uni sur 200 est sans-abri

Un habitant du Royaume-Uni sur 200 est sans-abri© PETER NICHOLLS Source: Reuters
Des gens passent à côté d'un sans-abri à Londres, le 12 janvier 2017.

L'association spécialisée dans le logement Shelter a recensé 320 000 personnes sans domicile en Grande Bretagne. Un chiffre en augmentation de 4% par rapport à l'année précédente et qui constitue, selon l'association, une estimation basse.

La situation sur le mal logement est très inquiétante outre-Manche. En 2018, selon une analyse menée par l'association Shelter, relayée par la BBC, pas moins de 320 000 sans-abris ont été dénombrés dans le pays. Ramené à la population du pays, cela signifie qu'un britannique sur 200 dort soit dans la rue, soit dans un logement temporaire.

Il s'agit d'une augmentation considérable par rapport à l'année précédente, puisque 13 000 personnes supplémentaires ont été comptabilisées, soit l'équivalent de 36 nouveaux sans-abris par jour. Et il semble que cela s'inscrive dans une véritable tendance : depuis 2016, année de la première analyse de ce type menée par Shelter, ce sont 25 000 personnes de plus qui sont devenues «sans domicile».

L'association précise qu'il s'agit, selon toute vraisemblance, d'une estimation basse, notamment parce les personnes qui ne sont pas connues des autorités ne sont pas comptabilisées. Qui plus est, les estimations sont difficiles à réaliser, beaucoup de personnes préférant se cacher pour des raisons de sécurité lorsque les fonctionnaires viennent pour récupérer les données les concernant.

En France, les dernières données remontent à l'étude de l'Insee publiée en juillet 2013 portant sur l'année 2012. L'Insee avait alors dénombré 141 500 personnes «sans domicile». Pour minimiser la promesse non tenue par Emmanuel Macron de «0 personne dans la rue» d'ici 2018, Julien Denormandie, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, avait estimé fin janvier à «une cinquantaine» le nombre de sans abri en Ile-de France, provoquant un tollé.

Lire aussi : Hausse de la pauvreté chez les seniors : le Secours catholique tire la sonnette d'alarme

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»