Tensions sur les Champs-Elysées : des «gilets jaunes» repoussés avec du gaz lacrymogène (VIDEOS)

Tensions sur les Champs-Elysées : des «gilets jaunes» repoussés avec du gaz lacrymogène (VIDEOS)© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Des gilets jaunes défilent près de l'Arc de Triomphe à Paris le 17 novembre 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Environ 283 000 «gilets jaunes» protestent dans toute la France contre la hausse des taxes sur le carburant. A Paris, des heurts ont été enregistrés, la police employant du gaz lacrymogène contre des manifestants.

Le 17 novembre, jour choisi par les «gilets jaunes» pour se mobiliser dans toute la France, des heurts ont eu lieu sur les Champs-Elysées, à Paris.

Les forces de l'ordre ont employé du gaz lacrymogène pour tenter de disperser des manifestants qui descendaient les Champs-Elysées.

Lire aussi : «Gilets jaunes» : une manifestante tuée par une voiture au niveau d'un barrage en Savoie

Entourée d'une forte présence policière, l'avenue des Champs-Elysée avait été bloquée à la circulation en raison de la présence de ces manifestants qui protestent contre la hausse des taxes sur les carburants et la baisse du pouvoir d'achat.

Des centaines de gilets jaunes ont ensuite convergé vers l'Elysée pour faire entendre leur message à une centaine de mètres du palais présidentiel.

Un peu plus tôt, certains manifestants avaient appelé la police à rejoindre le mouvement.

Au total, en France, quelque 283 000 «gilets jaunes» ont défilé dans plus de 2 000 rassemblements, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

Le mouvement a été entaché par la mort d'une manifestante heurtée par une automobiliste sur un barrage en Savoie. Près de 50 personnes ont également été blessées à différents points de blocage.

Lire aussi : «Gilets jaunes» : 2 000 rassemblements, une manifestante tuée et 47 blessés (EN CONTINU)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix