Michel Onfray déprogrammé de France 5 après un texte à charge contre Macron

Michel Onfray déprogrammé de France 5 après un texte à charge contre Macron© Charly Triballeau Source: AFP
Michel Onfray.

Jugé homophobe par certains, un texte adressé par Michel Onfray à Emmanuel Macron a poussé France 5 à annuler une invitation faite au philosophe. Il se dit victime d'une «censure de la part du service public audiovisuel».

Michel Onfray est-il victime de censure ? Après l'annulation de la retransmission de ses cours à l'Université populaire de Caen sur la radio France Culture, qui l'a conduit à renoncer à ses activités au sein de cette institution qu'il avait lui-même créée en 2002, le philosophe s'est vu déprogrammé de France 5 à cause d'un texte à charge contre le président de la République.

Invité à présenter son dernier ouvrage dans le Magazine de la Santé sur France 5, Michel Onfray a finalement appris que l'interview, qui devait avoir lieu le 8 octobre, était annulée. En cause : la publication sur son site internet d'une «Lettre à Manu sur le doigté et son fondement», jugée homophobe par certains.

Dans ce pamphlet satirique, volontiers grossier, Michel Onfray développe sa vision des rapports entretenus par Emmanuel Macron avec «ceux qui [lui] font savoir leur amour d'une façon qui ne prête pas à confusion». «Il faut t'enlacer torse nu pour te plaire, essuyer sa transpiration sur ta chemise blanche et passer plus de temps en salle de sport qu'en bibliothèque», écrit-il au chef de l'Etat, faisant référence à une photographie du président en compagnie d'«un beau black, bodybuildé en prison et luisant de sueur tropicale» qui avait déclenché une vive polémique.

«Après France Culture, c'est donc France 5 qui me prive de micro : cela confirme la censure dont je fais l'objet de la part du service public audiovisuel et dont je parlais dans ma satire», a réagi Michel Onfray sur son site. Le philosophe critique très violemment le président de la République depuis son élection en 2017. Selon lui, les déboires médiatiques qu'il connaît depuis cette date sont en lien avec ses prises de position à l'encontre du pouvoir.

Opposé au mariage homosexuel et à la théorie du genre, Michel Onfray, qui se revendique épicurien et libertaire, n'a jamais exprimé d'opinions hostiles aux homosexuels dans ses œuvres. Il y a un an, il proposait une «généalogie de l'homosexualité», renvoyant dos à dos «homophilie» et «homophobie», refusant d'aborder cette question sur le terrain de la morale.

Lire aussi : «Il faudrait que ce petit garçon devienne un adulte» : quand Michel Onfray recadre Emmanuel Macron

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter