Marché de Noël et grande roue : Marcel Campion renonce à ses activités foraines

Marché de Noël et grande roue : Marcel Campion renonce à ses activités foraines© Bertrand GUAY Source: AFP
Illustration

Après une polémique soulevée par des propos tenus dans une vidéo très médiatisée, «le roi des forains» annonce ce 27 septembre qu'il raccroche les gants pour «ne pas nuire ni à [sa] famille ni à [sa] profession foraine».

Nouveau tournant dans le feuilleton du marché de Noël à Paris : dans un communiqué daté de ce 27 septembre, Marcel Campion déclare qu'il cesse toutes ses activités foraines, se retire du marché de Noël à Paris et met sa grande roue en vente. «Afin de ne pas nuire ni à ma famille ni à ma profession foraine, j'ai décidé de cesser mes activités foraines personnelles et aussi de démissionner de mes activités au sein de l'association du Monde Festif organisatrice de l'événement "La magie de Noël" aux Tuileries pour les fêtes de fin d'année», lâche celui qui fut surnommé «le roi des forains».

Cette annonce intervient quelques jours après la diffusion d'une vidéo sur le site Internet du Journal du dimanche dans laquelle on entendait Marcel Campion tenir des propos jugés homophobes à l'égard des élus de la mairie de Paris.

Il avait déclaré à propos de Bruno Julliard, l'ancien bras droit d'Anne Hidlago : «Lui c’est le plus beau. C’est lui qui commande toute la ville. Il arrive des syndicats des étudiants [l’Unef]. Comme il était un peu de la jaquette, il a rencontré Delanoë, ils ont fait leur folie ensemble et paf, il est premier adjoint. Et avec Anne Hidalgo, il est super parce qu’en même temps il lui a amené tous les homos de la terre. C’est-à-dire que toute la ville maintenant est gouvernée par des homos.» 

N'arrangeant pas son cas, le «roi des forains» avait ensuite asséné : «Moi, j’ai rien contre les homos, d’habitude, je dis les "pédés", mais on m’a dit hier qu’il fallait plus que je dise ça. Donc je ne dis plus les pédés, je dis les homos. J’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers, ceux qui sont là.»

Lire aussi : «La communauté gay s’attaque aux forains» : Marcel Campion réagit au tollé soulevé par ses propos

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter