L'hôtel de la Marine, prochain trophée en vue pour le Qatar à Paris ?

L'hôtel de la Marine, prochain trophée en vue pour le Qatar à Paris ?© Charles Platiau
L'hôtel de la Marine derrière l'obélisque

Le Centre des Monuments nationaux a confirmé être en discussion avec le Qatar en vue d'un «partenariat» sur l'hôtel de la Marine à Paris. Un accord permettrait à ce pays d'y exposer la collection al-Thani pendant 20 ans pour 20 millions d'euros.

Paris, ce petit Qatar de France ? Selon Le Monde, l'émirat est en très bonne voie dans sa négociation avec le Centre des Monuments nationaux (CMN) pour y présenter la collection d'art de la famille régnante al-Thani, pendant 20 ans. Selon le quotidien du soir, le montant de la convention serait de 20 millions d'euros. «Le CMN a été choisi par le gouvernement pour prendre en charge l'hôtel de la Marine, il ne s'agit pas du tout de brader quoi que ce soit du patrimoine national», a déclaré le 8 septembre à l'AFP le président du CMN Philippe Bélaval.

Le sort de l'hôtel de la Marine avait déjà enflammé les esprits fin 2010 lorsqu'il avait failli être confié à un homme d'affaires, Alexandre Allard. Le partenariat avec le Qatar s'inscrirait «dans l'optique» d'un mécénat apporté par ce pays, la contrepartie étant, selon Le Monde, la mise à disposition d'une salle d'exposition de 400 mètres carrés pour exposer par roulement la vaste collection al-Thani.

Le prestigieux bâtiment du XVIIIe siècle, est actuellement fermé pour d'importants travaux et doit rouvrir en 2020. Plus qu'un symbole, la présence du Qatar au sein de l'hôtel de la Marine dévoile une ambition toujours actuelle pour le pays, celle de s'implanter petit à petit dans la capitale française. Sous la présidence Nicolas Sarkozy, le Qatar a pu notamment nouer une relation étroite avec la France et débuter son influence. Après un voyage à Doha en 2008, Nicolas Sarkozy a en effet signé un avenant avec le Qatar sur une convention lui permettant ainsi de développer certains avantages fiscaux en France dont, comme le note Le Mondeen 2017, une extension jusqu’à cinq ans de la période d’exclusion de l’impôt sur la fortune des biens situés hors de France pour certains citoyens du Qatar résidant en France.

L'acquisition la plus emblématique du Qatar reste celle du club de football du Paris Saint-Germain en 2011 pour moins de 50 millions d'euros. Une véritable vitrine pour le Qatar qui s'est empressé d'acquérir des stars du ballon rond de David Beckham à Neymar, en passant par Angel Di Maria, Zlatan Ibrahimovic ou Edinson Cavani.

Le Qatar a également réussi à mettre la main sur des quartiers parisiens par un achat massif d'immeubles, dont celui abritant l'enseigne Virgin et Monoprix sur les Champs-Elysées, un 27 000 mètres carrés pour 500 millions d'euros. D'aprèsMarianne, la famille al-Thani posséderait près de 35 000 mètres carrés de propriétés sur les Champs-Elysées et la valeur totale des actifs du Qatar en France dépasserait en 2016 les 3,3 milliards d'euros.

Lire aussi : Paris et l’isolement diplomatique du Qatar dans le golfe Persique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter