Les internautes se mobilisent pour libérer Nicolas Hulot, «détenu au sein du gouvernement»

Les internautes se mobilisent pour libérer Nicolas Hulot, «détenu au sein du gouvernement»© @Front de libération de Nicolas Hulot
Pétition des trois animateurs de France Inter pour exiger la libération de Nicolas Hulot.

Une pétition satirique lancée par des animateurs radio, exigeant la libération du ministre contesté Nicolas Hulot et «sa réintroduction immédiate dans son milieu naturel», rencontre un grand succès, particulièrement chez les écologistes.

Les animateurs et humoristes de France inter Charline Vanhoenacker, Guillaume Meurice et Alex Vizorek ont monté un «Front de Libération de Nicolas», une initiative sarcastique destinée à libérer le ministre de la Transition écologique et solidaire, qu’ils estiment «détenu en captivité au sein du gouvernement». Ils ont lancé le 26 juin une pétition adressée au président Emmanuel Macron et au Premier ministre Edouard Philippe, celle-ci a recueilli plus de 3 600 signatures en une seule journée.  

«Ses convictions subissent une torture inacceptable !», se désole le trio dans une vidéo, déguisé en carotte, abeille et pingouin. «Nucléaire, huile de palme, glyphosate, etc... La liste est longue, sur le traitement dégradant infligé à ses idées», lancent les humoristes. «Nous réclamons donc la libération de Nicolas Hulot et sa réintroduction immédiate dans son milieu naturel », réclament-ils.

Ils invitent les partisans de la cause à communiquer avec les hashtags #FreeNicolas ou #BringBackOurNico.

De nombreux militants écologistes et autres vegans ont relayé cette pétition.

Jugé très décevant sur les dossiers phares de l'écologie, il est accusé de céder au poids des lobbies. La non-inscription dans la loi de l’interdiction du glyphosate a fait essuyer au ministre de l'Ecologie le vent de critiques d’une grande partie de la classe politique.

Lire aussi : Intégrer l'environnement à la Constitution, inutile ? Pour Sauvons le climat, «il faut des actions»

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter