«Tu m'appelles Monsieur le président !» : Macron corrige sèchement un étudiant (VIDEO)

«Tu m'appelles Monsieur le président !» : Macron corrige sèchement un étudiant (VIDEO)© CHARLES PLATIAU / POOL Source: AFP
Emmanuel Macron prend un selfie avec des collégiens venus assister aux commemorations du 18 juin 1940 au mont Valérien, le 18 juin 2018

Au cours des commémorations du 18 juin 1940 célébrées au mont Valérien, Emmanuel Macron s'est vu adresser un «Ca va Manu ?!» par un collégien. Un comportement qui a fortement déplu au chef de l’Etat, qui a donné une petite leçon à celui-ci.

Le chef de l’Etat n’aime pas les familiarités et il le fait savoir. Alors qu’il saluait les collégiens venus assister aux traditionnelles commémorations du 18-Juin 1940 au mont Valérien (Hauts-de-Seine), l’un d’entre eux s’est permis d’attirer l’attention du chef de l’Etat en lui lançant un «Ca va Manu ?!» après avoir entonné les premiers mots de L’Internationale.

«Non, non», a répondu Emmanuel Macron au collégien. Visiblement déstabilisé, ce dernier s’est immédiatement excusé par un «désolé, Monsieur le président». 

Si un jour tu veux faire la révolution, tu apprends d'abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même

Mal lui en prit. Emmanuel Macron n’en est pas resté là : «Tu es dans une cérémonie officielle, tu te comportes comme il faut. Tu peux faire l'imbécile mais aujourd'hui, c'est La Marseillaise et Le Chant des Partisans. Tu m'appelles Monsieur le président de la République, ou Monsieur.» Avant de conclure, en tapant sur l'épaule du jeune homme : «Tu fais les choses dans le bon ordre. Si un jour tu veux faire la révolution, tu apprends d'abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même, d'accord ? Et à ce moment là, tu iras donner des leçons aux autres.»

Lire aussi : «Enfoiré !», lance un garde du corps à Macron qui plaisantait sur son «illettrisme» (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter