Affrontements entre CRS et cheminots devant le siège de M6 après un reportage de Capital (VIDEO)

Affrontements entre CRS et cheminots devant le siège de M6 après un reportage de Capital (VIDEO)© Gérard Julien Source: AFP
Manifestants contre la réforme de la SNCF et CRS le 7 mai à gare du nord à Paris, image d'illustration.

Irrités par un reportage de Capital diffusé par M6 le 10 juin au soir, jugé mensonger, des cheminots ont tenté de prendre d’assaut le siège de M6 à Neuilly-sur-Seine, près de Paris. Ils se sont violemment heurtés aux CRS présents sur les lieux.

Scène incongrue dans les quartiers calmes de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), dans la banlieue ouest de Paris le 12 juin. En début d'après-midi, un groupe de cheminots grévistes a tenté de forcer l’entrée des locaux du siège de la chaîne M6 pour protester contre un reportage de l'émission Capital qu’ils estimaient mensonger. Les CRS postés en faction en prévision d’échauffourées les ont fermement repoussés. Les manifestants ont quant à eux répliqué avec des projectiles et des fumigènes.

Les cheminots présents exprimaient leur colère à la suite de la diffusion d’un numéro de l'émission consacré à la privatisation des transports dans différents pays d'Europe, diffusé par M6 le 10 juin au soir et qualifié de «propagande» par la CGT. Ils dénoncent des manipulations et des mensonges de la rédaction sur le temps de travail, l’âge de la retraite, le statut et lui reprochent d'avoir présenté la réforme sous un jour particulièrement positif.

M6 a pour sa part déposé plainte pour «vandalisme».

Les grévistes de la SNCF entamaient le 12 juin leur 29e jour de grève. Le taux de cheminots grévistes par rapport à la totalité des salariés s’élevait à 17,63%.

Le 11 juin, députés et sénateurs se sont entendus en commission mixte paritaire (CMP) sur une version commune du projet de loi de réforme ferroviaire. Le texte devrait être adopté en deuxième lecture par l’Assemblée le 13 juin, puis au Sénat le 14 juin. Les syndicats quant à eux se réuniront le 13 pour se préparer à une table ronde organisée le 15 juin par Elisabeth Borne, la ministre des Transports, où ils rencontreront patronat et gouvernement.

Lire aussi : Des cheminots envahissent le siège de la SNCF à Saint-Denis (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter