La fille de Jacques Chirac a fait don de costumes de son père à des migrants de porte de la Chapelle

La fille de Jacques Chirac a fait don de costumes de son père à des migrants de porte de la Chapelle© François Mori Source: AFP
Claude Chirac, la fille de l'ancien chef de l'Etat français Jacques Chirac, le 23 novembre 2017 au Quai Branly. (image d'illustration)

Appelée à donner des vêlements à une association d'aide aux migrants parisiens par le célèbre photographe Yann Arthus-Bertrand, Claude Chirac, la fille de l'ancien président de la République, a fait don d'anciens costumes et pull-overs de son père.

Dans une interview ce 11 avril, le célèbre photographe Yann Arthus-Bertrand a conté une anecdote insolite à nos confères de l'Obs. En plein hiver, une religieuse, sœur Marie-Jo, bénévole dans une association d'aide aux migrants du nord-est de Paris, appelle le spécialiste de la photographie aérienne. Elle n'arrive pas à faire face à l'afflux de réfugiés et manque de vêtements. «Je n'y arrive pas, il me faut des vêtements chauds, je n'en ai pas assez !», se désespère-t-elle.

Symboliquement, je trouve ça magnifique de savoir que les vêtements d'un président sont portés par des réfugiés de la porte de la Chapelle !

Yann Arthus-Bertrand, reporter et réalisateur controversé, lui-même engagé en faveur des migrants s'en désole auprès de ses amis et envoie un mail à ses innombrables contacts. Parmi les réponses, celle de Claude Chirac, la fille de l'ancien président de la République. «Je m'en occupe, ne t'inquiète pas !», lui fait alors savoir la présidente de la fondation Chirac, dans laquelle le photographe siège au conseil d’administration.

Finalement, elle fera livrer à la sœur, en voiture officielle avec cocarde tricolore transformée pour l'occasion en véhicule de livraison, des pull-overs et des costumes ayant appartenu à son père. «Symboliquement, je trouve ça magnifique de savoir que les vêtements d'un président sont portés par des réfugiés de la porte de la Chapelle !», se réjouit Yann Arthus-Bertrand.

Lire aussi : Mineurs marocains isolés à Paris : désabusés, des riverains évoquent une «poudrière» (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter