«Hé, mais vous fumez monsieur !» : la défense de Sarkozy ravit les réseaux

«Hé, mais vous fumez monsieur !» : la défense de Sarkozy ravit les réseaux© Handout / TF1 Source: AFP
Nicolas Sarkozy sur le plateau de TF1, le 22 mars
Suivez RT France surTelegram

Venu sur le plateau de TF1 donner sa version des faits dans l'affaire Kadhafi, dans laquelle il a été mis en examen, l'ancien chef d'Etat Nicolas Sarkozy a laissé échapper quelques mots qui sont immédiatement devenus très populaires.

Invité du journal de 20h de TF1 le 22 mars, Nicolas Sarkozy s'est efforcé de convaincre l'opinion de son innocence dans l'affaire qui le mêle à l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. A dessein ou pas, il est une phrase qui va probablement éclipser le reste de son intervention aux yeux de beaucoup. 

«Si jamais on m'avait dit qu'un jour j'aurais des ennuis à cause de Kadhafi, j'aurais dit : "Mais vous fumez monsieur !"». Une punchline qui a fait mouche sur les réseaux sociaux, et qui a instantanément été détournée de mille et une façons.

Nicolas Sarkozy était venu sur le plateau de TF1 pour s'expliquer sur l’enquête dont il est l'objet sur les soupçons de financement libyen de sa campagne électorale de 2007. Sa petite phrase aura délecté les internautes.

Après 24 heures de garde à vue, l'ancien chef d'Etat, qui avait demandé à être placé sous le statut de témoin assisté, a été mis en examen au soir du 21 mars pour corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics libyens. L'ancien chef de l'Etat dément toutefois toutes ces accusations.

Lire aussi : Mise en examen de Sarkozy : Les Républicains ne lâchent pas l'ancien président

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix