Maître Gims, Congolais «ambassadeur de la langue française», s'est vu refuser la nationalité

Maître Gims, Congolais «ambassadeur de la langue française», s'est vu refuser la nationalité© Eric Gaillard Source: Reuters
Maître Gims à Cannes pour les NRJ Music awards, novembre 2015, illustration

Le chanteur Maître Gims a dit tout son étonnement après la décision des autorités de lui refuser la nationalité française. L'artiste estime pourtant être «ambassadeur de la langue française dans le monde».

Lors d'une interview diffusée par Europe 1 le 16 mars, le chanteur congolais Maître Gims a fait part de toute son incompréhension au micro de Nikos Aliagas : sa demande de nationalité française lui a été refusée.

L'interprète de Sapés comme jamais s'est justifié : «J'avais fait une première demande, qui m'a été refusée il n'y a pas longtemps. Je n'ai pas compris pourquoi», et d'expliquer : «C'est important à mes yeux. Je me sens Français, je m'exprime en français, je suis ambassadeur de langue française dans le monde, mais on m'a refusé la nationalité.»

Alors que le chanteur de variétés décrit les tests (en apparence très simples) de langue française qu'il a dû passer pour tenter de décrocher sa nationalité française, l'animateur de radio s'enquiert : «A la limite de l'humiliation, quoi ?» Maître Gims acquiesce : «Oui voilà, j'ai fait tous ces trucs-là, j'ai passé les tests, j'ai fermé les yeux parce qu'il fallait les faire [...], parce qu'on reproche aux artistes à chaque fois d'être au-dessus des lois. J'ai fait la demande ensuite. Le dossier, il est béton.» Ce à quoi Nikos Aliagas s'insurge : «C'est dingue, c'est absurde. Comme quoi, la notoriété, ce n'est pas un passe-droit.» Et le rappeur de s'interroger : «Qu'est-ce que je peux faire, moi ?» Maître Gims avoue toutefois qu'à l'étranger, il se présente comme Français : «Cela ne m'empêche pas non plus de voyager, [...] quand j'arrive dans un [autre] pays, on me dit "tu viens d'où ?", je dis, "je suis Français".»

Né sous le nom de Ghandi Djuna en 1986 à Kinshasa, en République démocratique du Congo, Maître Gims est arrivé en France à l'âge de 2 ans et demi. Il s'est fait connaître dans le groupe Sexion d'assaut avant de continuer sa carrière en solo, connaissant un immense succès en France avec son premier album Subliminal, vendu à plus d'un million d'exemplaires. 

Lire aussi : Maître Gims déclare arrêter la musique après la victoire de Trump : la twittosphère crie au miracle

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter