Clown des tribunaux, «le logeur de Daesh» Jawad Bendaoud serait devenu roi... de Snapchat (VIDEOS)

Clown des tribunaux, «le logeur de Daesh» Jawad Bendaoud serait devenu roi... de Snapchat (VIDEOS)© Capture d'écran du snapchat de Jawad Bendaoud
Après avoir été libéré, le "logeur de daesh" Jawad Bendaoud s'affiche sur le réseau social Snapchat

Alors que Jawad Bendaoud a été relaxé par la justice française après avoir hébergé deux djihadistes des attentats de Paris qui ont fait près de 130 morts, une personne se présentant comme ce dernier se vante d'avoir «850 000 abonnés» sur Snapchat.

Surnommé «le logeur de Daesh», Jawad Bendaoud a été relaxé le 14 février par le tribunal correctionnel de Paris. S'il était poursuivi pour avoir hébergé Abdelhamid Abaaoud, l'un des cerveaux des attentats de Paris de 2015 qui ont fait près de 130 morts, et son complice Chakib Akrou, la justice a estimé qu'il ignorait les activités des djihadistes. A son procès, Jawad Bendaoud s'était illustré par ses nombreuses phrases et propos fantasques, largement reprises dans les médias.

A présent, un homme se présentant comme le «logeur de Daesh» s'affiche sur Snapchat (une application pour téléphone de partage de photos et de vidéos), sur lequel il revendique posséder «850 000 abonnés». Un chiffre invérifiable et qui semble exagéré, même si les séquences vidéos qu'il publie ont été largement partagées et commentées sur d'autres réseaux sociaux comme Twitter.

Certains internautes voient dans son attitude une énième façon de provoquer. Sur Twitter, l'un d'entre eux remarque que l'homme se présentant comme Jawad Bendaoud sur Snapchat n'hésite pas à se nommer «Jawad le logeur de retour» : «Le gars s'amuse de ce surnom... Logeur de djihadistes de Daesh responsables de 130 morts !»

Une autre internaute ironise, rappelant le passé criminel de Jawad Bendaoud : «Il paraît que Jawad Bendaoud est sympa sur Snapchat... Je rappelle à toutes fins utiles qu'il a hébergé des terroristes (sans le savoir) et qu'il a tué une personne à coup de hachoir. Sympa le gars...»

Dans les différentes vidéos ou photos du compte Snapchat du supposé Jawad Bendaoud, on peut le voir en train d'écouter de la musique orientale, s'amuser avec son chien, ou prendre un selfie avec ses avocats, avec des messages souvent parsemés de fautes d'orthographe.

Lire aussi : Musculation, groupe djihadiste et ONG pour la Syrie : que révèle le Facebook de Jawad Bendaoud ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.