Des élus passent la nuit dehors près de SDF... mais tous n'ont pas bénéficié de l'opération (VIDEO)

Des élus passent la nuit dehors près de SDF... mais tous n'ont pas bénéficié de l'opération (VIDEO) © KENZO TRIBOUILLARD Source: AFP
Image d'illustration

Pour alerter sur le sort des SDF, une trentaine d'élus parisiens a passé la nuit dans des températures glaciales à Paris. Si l'opération a été très relayée, RT France a rencontré d'autres SDF qui, eux, n'ont pas bénéficié de cet éclairage médiatique.

«La fraternité commence par là», explique Abderrahim Ait Omar, conseiller municipal Les Républicains (LR) de Villeneuve-la-Garenne au micro de RT France, alors qu'il s'apprête à passer la nuit dehors par -7 degrés. C'est à l'appel de Mama Sy, maire adjointe LR en charge de la jeunesse à la mairie d’Etampes, qu'une trentaine d'élus ont décidé de dormir dehors dans le but d'alerter les pouvoirs publics sur le sort des sans domicile fixe (SDF). 

Super il caille, là c'est parfait pour dormir

Si le succès est au rendez-vous, de nombreux médias ayant couvert l'opération, les conditions dans lesquelles les élus ont dormi sont encore loin de ce que vivent au quotidien les SDF. Et certaines attitudes et réflexions ont terni l'image donnée par les élus, laissant penser à une opération de communication bien rodée. «Super il caille, là c'est parfait pour dormir», s'enthousiasme par exemple Abderrahim Ait Omar dans un sourire. «Aucun n'est venu me parler, parce qu'ils étaient trop occupés avec les journalistes», constate d'ailleurs amer, Medhi, un SDF.

Auteur: RT France

Et loin des caméras et des élus, les migrants à la Porte de la Chapelle qui n'ont pas eu droit aux mêmes égards se sentent oubliés : «C'est pas la France, c'est pas vivable», estime l'un d'eux avant de réclamer qu'un gymnase soit mis à leur disposition.

Lire aussi : 50 élus parisiens vont passer la nuit dehors par -2 degrés en solidarité avec les sans-abri

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»