«Monsanto du porno» : la réalisatrice Ovidie soutient Usul pour ses vidéos X... mais l'interpelle

«Monsanto du porno» : la réalisatrice Ovidie soutient Usul pour ses vidéos X... mais l'interpelle© Mediapart, publié sur YouTube le 29 janvier 2018
Illustration : Capture d'écran de la vidéo YouTube "Usul : comment séduire après #BalanceTonPorc ?"

Etre féministe, marxiste, et se montrer dans des vidéos pornographiques sur une internet : une contradiction ? Si Usul assume sa nouvelle activité, l'ancienne star du X et féministe revendiquée Ovidie l'invite à revoir le choix de sa plateforme...

S'il est d'ordinaire présent un peu partout sur la toile où il réalise des chroniques sur YouTube, notamment pour Mediapart, Usul a vu son nom cité aux quatre coins du web ces derniers jours pour une raison sensiblement différente.

Le vidéaste est en effet apparu dans une scène pornographique diffusée sur le site Pornhub. La polémique a alors enflé, certains internautes reprochant à Usul, connu pour ses positions de gauche et son discours féministe, d'avoir payé une prostituée pour du sexe. Cependant cette rumeur s'est rapidement essoufflée, la relation filmée ayant en fait été non-tarifiée et consentie. Habituée du milieu du X, Olly Plum, qui apparaissait dans la vidéo avec Usul, est sortie du silence en révélant qu'elle était la compagne du YouTubeur.

De son côté, ce dernier, qui avait notamment réalisé une chronique sur le sujet «comment séduire après #BalanceTonPorc» pour Mediapart le 29 janvier 2018, a assumé sa nouvelle activité, déclarant, cité par Les Inrocks : «Ce n'est qu'un début les enfants, il va falloir vous y habituer ! Je suis en train d'essayer ça, c'est un milieu qui m'intéresse, je n'ai pas du tout honte de ce que je fais. J'allais pas en faire la pub parce que c'est la mise au point, on regarde ce qu'on fait. Faut pas rager comme ça !»

Si la controverse aurait pu s'arrêter là, elle a néanmoins pris un tournant politique, avec l'intervention de la réalisatrice et militante féministe Ovidie. L'ancienne star du X a en effet invité Usul à revoir son choix de plateforme, soulignant une incohérence entre son marxisme revendiqué et le fait qu'il publie ses vidéos sur la plateforme Pornhub, géant américain des vidéos pornographiques en ligne.

«Peut-on "être une p*te [...] et être féministe ? Oui. Peut-on être de gauche et b**ser devant une caméra ? Oui. Mais être marxiste et balancer sa vidéo chez les Monsanto du porno ?», a écrit Ovidie sur Twitter, appelant Usul à reconsidérer son choix.

Le YouTubeur n'a pour l'heure pas fait savoir s'il comptait faire coïncider son activité naissante avec son militantisme.

Lire aussi : Le YouTubeur Usul répond aux accusations d'appel à la violence contre la police (EXCLUSIF)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter