Vers un best-seller ? De président à écrivain, Hollande se livre à un bilan de son quinquennat

Vers un best-seller ? De président à écrivain, Hollande se livre à un bilan de son quinquennat© MEHDI FEDOUACH Source: AFP
François Hollande, futur auteur à succès ?

Prévu pour le 11 avril, soit moins d'un an après la remise des clés de l'Elysée à son successeur, l'ancien président François Hollande va publier un livre pour faire le bilan de son quinquennat. Vers une réécriture de l'histoire plus positive ?

Si les mémoires du général De Gaulle sont généralement considérés comme un chef d’œuvre littéraire, François Hollande prend le risque de la comparaison. Après cinq ans de présidence entre 2012 et 2017, l'ancien patron du Parti socialiste (PS) souhaite donc faire un bilan de ses années de pouvoir. Son ouvrage, intitulé Les leçons du pouvoir et à paraître aux éditions Stock,est déjà en précommande au prix de 20 euros. Si l’œuvre littéraire fait 288 pages selon les sites de vente, BFM TV précise que François Hollande est toujours «dans la dernière phase» de la rédaction. Un proche, contacté par la chaîne de télévision, précise que le manuscrit évoquera «les réussites et les erreurs de son quinquennat».

Quant à la date de publication de l'ouvrage, elle est prévue le 11 avril, entre la désignation du nouveau premier secrétaire du PS lors du congrès des 7 et 8 avril, et la date anniversaire de l'élection d'Emmanuel Macron à la tête de l'Etat le 14 mai.

Sans surprise, la perspective d'un livre-bilan de François Hollande a scucité des hypothèses sur son contenu, voire des moqueries, l'humoriste Gérald Dahan proposant par exemple de le renommer : «Coup dur pour un cou de mou.»

Dans le même style, le sénateur Les Républicains (LR), Roger Karoutchi conseille à l'ancien chef de l'Etat de «plagier Balzac avec "Illusions perdues" ou Gabriel Garcia Marquez avec "Chronique d’une mort annoncée"».

L'éditorialiste Dominique de Montvalon, lui, estime que François Hollande va subtilement critiquer, «de façon feutrée», la politique d'Emmanuel Macron.

Egalement, Bernard Muenkel, ancien chef du service informatique de l'Elysée, ne se fait pas d'illusions sur le texte : «Comment réécrire l'Histoire ? Affaires Cahuzac, Leonarda, écoutes de Sarkozy, disputes et rupture courageuse de Trierweiler, opérations "homos", communication de documents classifiés, aventure rue du Cirque, chasse à la taupe suite aux photos avec Gayet...»

Lire aussi : Venu chercher son prix de l'humour politique, Hollande promet : «Mon œuvre n'est pas achevée !»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter