Fleury-Mérogis : nouveaux heurts entre CRS et surveillants pénitentiaires (VIDEOS)

Suivez RT France surTelegram

Des affrontements ont eu lieu le matin du 19 janvier à la prison de Fleury-Mérogis, entre gardiens et forces de l'ordre. Près de 150 surveillants avaient en effet bloqué l'accès du centre pénitentiaire. Ils ont été rapidement dispersés.

Tôt dans la matinée du 19 janvier, les forces de l'ordre ont chargé et tiré des gaz lacrymogènes sur 150 gardiens qui bloquaient l'accès à Fleury-Mérogis (Essonne), la plus grande prison d'Europe, avec plus de 4 300 détenus.

Les gardiens du centre pénitencier avaient notamment dressé une barricade devant l'entrée, pour empêcher leurs collègues de prendre leur service.

La mobilisation a été de courte durée en raison d’une intervention extrêmement rapide des CRS, dans une ambiance très tendue. Des coups ont été échangés, et les forces de l’ordre ont également usé de gaz lacrymogènes pour disperser les surveillants de prison.

Les négociations entre syndicats et administration pénitentiaire se poursuivent ce 19 janvier dans un climat électrisé par une nouvelle agression de surveillants, à la prison corse de Borgo, au quatrième jour d'une mobilisation nationale pour de meilleures conditions de sécurité.

Les surveillants pénitentiaires se mobilisent depuis le 15 janvier, afin de réclamer plus de sécurité pour mener à bien leur mission, après l'agression à l'arme blanche le 11 janvier de trois surveillants de la prison de Vendin-le-Vieil dans le Pas-de-Calais, par le détenu islamiste allemand Christian Ganczarski.

Lire aussi : Fleury-Mérogis : 123 prisonniers ont refusé de regagner leur cellule

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix