Privés de marché de Noël sur les Champs, les forains accueillent Hidalgo avec des huées (VIDEOS)

Privés de marché de Noël sur les Champs, les forains accueillent Hidalgo avec des huées (VIDEOS)
Dispositif de sécurité à l'occasion de la visite d'Anne Hidalgo sur les Champs-Elysées le 22 novembre 2017, photo ©Jonathan Moadab/RT France

Face à la décision du Conseil de Paris de les évincer de la plus belle avenue du monde, les forains ne désarment pas. Ce 22 novembre, ils étaient là pour exprimer leur mécontentement à Anne Hidalgo, venue inaugurer les décorations de Noël.

La suppression du marché de Noël sur les Champs-Elysées a définitivement fâché les forains, lesquels attendaient de pied ferme la maire de Paris, Anne Hidalgo, sur les Champs-Elysées ce 22 novembre 2017. Protégée par un cordon de police, l'édile, venue inaugurer les illuminations des fêtes de fin d'année, n'a pas échappé aux huées des forains.

«Je suis venu voir où passaient mes impôts», a ironisé René Hayoun, président de l'association de défense des forains, au micro de RT France. «Les endroits festifs ont été supprimés grâce à sa baguette magique», a-t-il encore grincé à l'endroit d'Anne Hidalgo.

«Elle met quand même 200 commerces par terre et plus de 2 000 emplois», a encore déploré, plus sérieusement René Hayoun.

Les forains ne digèrent toujours pas la décision prise en juillet 2016 par le Conseil de Paris de ne pas reconduire la convention d'occupation du domaine public concernant la partie basse de l'avenue des Champs-Elysées. Le torchon brûle également entre les autorités et le propriétaire-exploitant de la grande roue, manège qui marque de sa silhouette le jardin des Tuileries.

Après des relations longtemps cordiales avec Marcel Campion, présenté comme le roi des forains, la maire de Paris a changé son fusil d'épaule et veut maintenant la disparition de la roue à l'horizon du printemps 2018. «Depuis qu'elle n'aime plus les forains, elle n'aime plus personne. Elle va finir mendiante avec un tel comportement», a lancé Marcel Campion, cité par Francetvinfo, alors qu'il installait sa roue pour la dernière fois.

Lire aussi : Furieux à l'annonce de la suppression du marché de Noël, les forains perturbent les entrées de Paris

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.