La famille Traoré porte plainte contre un policier qui aurait qualifié Adama de «violeur»

La famille Traoré porte plainte contre un policier qui aurait qualifié Adama de «violeur»© BERTRAND GUAY Source: AFP
Assa Traoré, la sœur d'Adama Traoré
Suivez RT France surTelegram

Après la diffusion d'une vidéo dans laquelle un policier aurait insulté la mémoire d'Adama Traoré, le jeune homme, décédé il y a un an à la suite de son arrestation, sa famille a décidé de porter plainte pour «injure publique et diffamation».

Assa Traoré, la sœur d'Adama Traoré, a déposé une plainte avec constitution de partie civile contre un policier pour «injure publique et diffamation» à l'endroit de son frère, après la diffusion d'une vidéo sur les réseaux sociaux le 24 juillet, le lendemain de la marche organisée en sa mémoire à Beaumont-sur-Oise.

Dans cette vidéo, vue plus de 800 000 fois sur Facebook, une altercation entre un policier et un jeune homme éclate dans un train, à l'occasion d'un contrôle. Alors que le ton monte entre les deux hommes, la personne qui filme fait comprendre au policier que le groupe se rend à la marche en hommage à Adama Traoré. «Vous savez où on va ?», lui lance-t-elle.

«Ouais, sauver... Euh quoi ? Un repris de justice, c’est très bien ! Un violeur, c’est très bien !», répond alors le policier à son attention.

Auteur: Observatoire National Des Violences Policières

Cité par l'hebdomadaire L'Obs, la sœur du défunt explique que sa famille ne laissera personne «salir la mémoire de [son] frère». «Nous nous sommes battus contre des mensonges, nous ne tolérerons pas plus les injures et diffamations. Nous porterons plainte systématiquement contre ceux qui s’en prennent à notre frère», ajoute-elle.

Au delà de la plainte déposée, l'avocat de la famille a fait appel au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb pour qu'il suspende administrativement de ses fonctions le policier impliqué, jugeant son attitude indigne et dangereuse parce qu’elle peut «entraîner de graves troubles à l’ordre public».

Le cabinet du ministre de l'Intérieur a assuré que la vidéo faisait l'objet «d’un examen et d’investigations», selon L'Obs.

Adama Traoré est décédé le 19 juillet 2016, jour de ses 24 ans, dans une gendarmerie du Val-d'Oise après une intervention des forces de l'ordre. Un an après sa mort, les circonstances exactes de son décès n'ont toujours pas été élucidées.

Le décès du jeune homme avait entraîné plusieurs nuits de violences à Beaumont-sur-Oise, d'où il était originaire, ainsi que dans les communes voisines.

Lire aussi : Trois gendarmes violemment attaqués en marge d'une marche pour Adama Traoré

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»