Trois gendarmes violemment attaqués en marge d'une marche pour Adama Traoré

- Avec AFP

Trois gendarmes violemment attaqués en marge d'une marche pour Adama Traoré© BERTRAND GUAY Source: AFP
Suivez RT France surTelegram

Trois gendarmes ont été légèrement blessés par des tirs de mortier à Beaumont-sur-Oise lors d'affrontements avec une quarantaine de jeunes cagoulés après la marche organisée à la mémoire d'Adama Traoré, a-t-on appris de sources concordantes.

Dans l'après-midi du 22 juillet, une marche en mémoire d'Adama Traoré depuis la gare de Persan au quartier Boyenval à Beaumont, où vit la famille Traoré, à 45 kilomètres au nord de Paris, a réuni un millier de personnes dans le calme. Le jeune homme est mort il y a un an, dans des conditions suspectes lors de son interpellation par les gendarmes.

Vers 0h40, une quarantaine d'individus cagoulés ont attaqué au mortier des membres de la gendarmerie à Boyenval, a annoncé une source proche de l'enquête. 

Selon elle, les assaillants ont utilisé «des mortiers très puissants, avec des effets de souffle importants». Au total, les gendarmes ont essuyé «quarante tirs directs de mortiers» visant les véhicules et les militaires, dont trois ont été légèrement blessés.

Les gendarmes ont fait usage de gaz lacrymogènes et «le calme est revenu à 1h20», a ajouté cette source, précisant qu'il n'y avait eu aucune interpellation.

Le 22 juillet, les cris de «gendarmes assassins» avaient fusé quand le cortège était passé devant la caserne de Persan où le décès d'Adama Traoré avait été constaté le 19 juillet au soir, provoquant plusieurs nuits de violences à Beaumont et ses environs. 

Lire aussi : Une contre-expertise confirme qu'Adama Traoré est mort d'une asphyxie

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix