Sondage : les Français estiment que Ferrand et Sarnez devraient démissionner du gouvernement

- Avec AFP

Sondage : les Français estiment que Ferrand et Sarnez devraient démissionner du gouvernement© Christophe Archambault Source: AFP
Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires

La polémique ne semble décidément pas vouloir retomber. Selon une enquête d'opinion, 70% des Français souhaitent la démission de Richard Ferrand et ils sont 62% à juger que Marielle de Sarnez devrait quitter le gouvernement.

Un sondage Harris Interactive, réalisé pour la radio RMC et le site d'information Atlantico et publié le 31 mai, a révélé qu'une large majorité de Français jugeaient que Richard Ferrand et Marielle de Sarnez devraient démissionner de leurs fonctions ministérielles.

73% des personnes interrogées estiment que les faits reprochés à Richard Ferrand sont graves. Pour 70% des sondés, le ministre de la Cohésion des territoires doit démissionner, tandis que 30% estiment qu'il peut rester en place.

Selon le sondage, 65% des Français jugent que les faits reprochés à Marielle de Sarnez sont graves et 62% d'entre eux estiment qu'elle devrait démissionner (contre 38%).

Richard Ferrand est actuellement au cœur d'une polémique concernant des opérations immobilières et Marielle de Sarnez est visée par une enquête pour soupçons d'emplois fictifs.

En outre, l'enquête indique que 67% des sondés pensent que le gouvernement «souhaite vraiment moraliser la vie politique»... mais seulement 43% des personnes interrogées estiment que l'exécutif y parviendra. Ils sont en outre 57% à penser qu'il échouera.

Le sondage Harris Interactive a été réalisé en ligne le 30 mai après l'intervention du Premier ministre, Edouard Philippe, au journal télévisé de 20 heures sur France 2. Lors de son entretien télévisé, le chef du gouvernement avait apporté son soutien à Richard Ferrand, en rappelant néanmoins que tout ministre mis en examen devrait quitter le gouvernement. 

Lire aussi : Ferrand fait de l'«enfumage» sur son montage immobilier, selon l'avocat qui a conclu l'accord

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»