Le PSG serait impliqué dans l’évasion fiscale de Angel Di Maria

Le PSG serait impliqué dans l’évasion fiscale de Angel Di Maria© Gonzalo Fuentes Source: Reuters
Angel Di Maria
Suivez RT France surTelegram

Mediapart a révélé que le club parisien était non seulement parfaitement au courant de l'évasion fiscale du joueur portant sur ses droits d'image, mais aurait même perçu des bénéfices via la société offshore d'Angel Di Maria.

Visiblement, le Paris-Saint-Germain (PSG) va devoir adopter une autre stratégie de défense dans l'affaire de la gestion des droits d’image de son joueur Angel Di Maria.

Mediapart et le quotidien néerlandais NRC Handelsblad, viennent de publier des documents compromettants qui révèlent que le milieu de terrain argentin possède une société au Panama. Et le PSG semble parfaitement au courant puisqu'il possède lui aussi un contrat avec cette même société offshore.

Ce contrat, selon Mediapart daterait d’août 2015 et «prévoit même que le club touche une part de l’argent versé par les marques et les sponsors, ce qui ne manquera pas d’intéresser le parquet national financier, qui avait déjà ouvert une enquête préliminaire pour "blanchiment de fraudes fiscales aggravées" visant Di Maria».

D’après les factures mises en lumière par Mediapart, Angel di Maria aurait au moins touché 5,1 millions d'euros par le biais d'un montage offshore entre 2013 et 2016. Cette somme aurait atterri en toute discrétion sur le compte en Suisse de sa société panaméenne Sunpex. Le journal soupçonne Di Maria de ne pas avoir déclaré cet argent aux administrations fiscales concernées, et notamment au fisc français. 

Si les informations révélées par le journal d'investigation sont vérifiées, le Paris Saint-Germain pourrait se retrouver dans une situation extrêmement embarrassante.

Lire aussi : Les Qataris pourraient bien déménager le PSG dans le château classé de Thiverval-Grignon

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix