Un homme tenant un couteau arrêté à la gare du Nord, panique parmi les voyageurs (VIDEO, PHOTOS)

Un homme tenant un couteau arrêté à la gare du Nord, panique parmi les voyageurs (VIDEO, PHOTOS)© Capture d'écran Twitter - A_Attentat_BE

A la veille du premier tour de la présidentielle et dans un climat particulièrement tendu après la fusillade sur les Champs-Elysées, un mouvement de foule a eu lieu après l'arrestation d'un homme qui se baladait avec un couteau. Celui-ci a obtempéré.

Vers 15h30, un individu qui tenait un couteau a été mis en joue par des policiers, dans la gare du Nord à Paris, rapporte une journaliste de BFM TV présente sur place. L'homme n'aurait opposé aucune résistance durant son interpellation.

Aucun blessé n'est à déplorer, a rapporté un porte-parole de la SNCF à l'agence Reuters.

L'incident a provoqué un mouvement de foule parmi les voyageurs, paniqués, qui ont pour certains quitté la gare sans leurs bagages.

Un périmètre de sécurité a été mis en place pour vérifier les sacs abandonnés. Celui-ci a été rapidement levé.

Une source policière a indiqué à la chaîne d'actualité française que l'individu avait déclaré se promener avec un couteau «parce qu'il avait peur pour sa vie». Il «n'a jamais été menaçant», a précisé la source, ajoutant que l'homme avait immédiatement obéi aux injonctions des forces de l'ordre.

A la veille du premier tour de l'élection présidentielle et après la fusillade survenue le 20 avril sur les Champs-Elysées, dans laquelle un policier est décédé, les forces de l'ordre sont sur le qui-vive. Une note interne de la police fait état de plusieurs menaces pesant sur le scrutin, allant du risque d'attaque djihadiste à de possibles manifestations violentes.

Lire aussi : La police redoute des violences le 23 avril, surtout en cas de second tour Mélenchon-Le Pen

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.