Une permanence Front National vandalisée en Loire-Atlantique

- Avec AFP

Une permanence Front National vandalisée en Loire-Atlantique © Richard BOUHET Source: Reuters
Le slogan de campagne de Marine Le Pen

Une permanence du Front national à Loireauxence (Loire-Atlantique), qui devait ouvrir officiellement à la fin du mois d'avril, a été vandalisée, a indiqué la gendarmerie. Le parti a dénoncé l'acte dans un communiqué.

Dans un communiqué, trois conseillers régionaux Front national (FN) des Pays de la Loire ont incriminé «des minorités anarchistes», le 10 avril, pour le saccage de la permanence du parti de Marine le Pen à Loireauxence, en Loire-Atlantique. 

«Nous dénonçons surtout que le drapeau français, symbole de notre appartenance commune à la nation, ait été souillé et dégradé, ce qui en dit long sur le caractère politique de cette agression», ont-ils souligné.

«Nous condamnons cette tentative d’entrave au processus démocratique et souhaitons que les coupables soient recherchés et punis très fermement», précise le communiqué, qui stipule que le parti a déposé plainte. 

Lire aussi : Un élu FN du Morbihan menacé avec une arme alors qu'il collait des affiches

«La permanence a été taguée dans la nuit [du 9 au 10 avril]. Il y a eu des jets de peinture, des bris de matériel et des bureaux ont été retournés», a déclaré à l'AFP la compagnie de gendarmerie d'Ancenis, à qui l'enquête a été confiée.

Loireauxence se trouve à une cinquantaine de kilomètres de Nantes, théâtre de violentes manifestations en prévision de la venue de la candidate frontiste dans la ville pour la tenue d'un meeting le 26 février. Le jour de la réunion politique, des cars de militants avaient été attaqués avec de la peinture par des activistes anti-FN. 

Lire aussi : «Ils ont piétiné le drapeau français» : la permanence du FN saccagée à Aurillac

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.