François Fillon contraint d'annuler un déplacement à La Réunion à cause de manifestants (IMAGES)

François Fillon contraint d'annuler un déplacement à La Réunion à cause de manifestants (IMAGES) Source: AFP
En grande difficulté dans les sondages, François Fillon a dû renoncer à un déplacement sur l'île de La Réunion, où il a tenu un meeting dimanche 12 février

Le candidat à la présidentielle, après y avoir tenu un meeting dimanche 12 février, devra finalement quitter La Réunion sans avoir pu visiter le mémorial de la France libre, devant lequel étaient groupés des manifestants hostiles à sa venue.

Après une visite de la mosquée Noor-al-Islam au cours de laquelle il a rencontré des représentants de la communauté musulmane, François Fillon devait clore son voyage sur l'île par la visite, ce 13 février, du mémorial de la France Libre, situé à Saint-Denis de La Réunion. Ce déplacement a finalement été annulé car une trentaine de manifestants hostiles s'étaient donné rendez-vous devant le bâtiment afin d'accueillir le candidat de la droite avec des pancartes sur lesquelles on pouvait lire «Famille Fillon, assistée parlementaire», ou encore «Fillon voleur menteur».

L'affaire des emplois fictifs présumés aura donc poursuivi l'ancien Premier ministre jusqu'en Outre-Mer. La veille, plusieurs personnes l'avaient également chahuté alors qu'il se rendait à la messe, brandissant des casseroles sur le parvis de l'église. Même au cours de l'office, le hasard du calendrier liturgique était venu lui rappeler le scandale qui continue de le suivre.

Quelques jours plus tôt, c'est à Poitiers que des manifestants avaient réservé un accueil pour le moins houleux au candidat qui venait y tenir un meeting. Alors que l'enquête suit toujours son cours, les sondages les plus récents le donnent systématiquement absent du second tour

Lire aussi : «Tu payeras jusqu'au dernier sou !» : même à la messe, Fillon est rattrapé par les affaires

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales