La ville FN d'Hénin-Beaumont condamnée pour avoir installé une crèche de Noël dans la mairie

- Avec AFP

La ville FN d'Hénin-Beaumont condamnée pour avoir installé une crèche de Noël dans la mairie© Capture d'écran site internet d'Hénin-Beaumont
Visuel utilisé par la mairie d'Henin-Beaumont pour mobiliser en faveur de sa crèche
Suivez RT France surTelegram

La ville d'Hénin-Beaumont, dirigée par le Front national, a été condamnée par le tribunal administratif de Lille pour l'installation d'une crèche de Noël en décembre 2015 dans le hall de la mairie.

L'élu municipal d'opposition communiste David Noël avait saisi le tribunal dès le 3 décembre 2015 concernant la crèche installée par l'équipe municipale Front National dans la mairie, mais l'affaire n'a été examinée qu'après la décision du Conseil d'Etat sur cette question, le 9 novembre dernier.

La plus haute autorité administrative a jugé que dans les bâtiments publics, sièges d'une collectivité publique ou d'un service public, une crèche de Noël ne pouvait pas être installée, sauf si des circonstances particulières montraient que cette installation présentait «un caractère culturel, artistique ou festif».

A Hénin-Beaumont, l'installation de la crèche a «méconnu le principe de neutralité des personnes publiques», a estimé le juge lillois dans sa décision, dont l'AFP a obtenu copie.

«Il ne ressort pas des pièces du dossier que ladite crèche, composée de sujets sans valeur historique ou artistique particulière, ait revêtu le caractère d'une exposition d’œuvres d'art», est-il aussi expliqué.

En outre, «il n'est pas établi que cette installation s'enracine dans une tradition locale préexistante ou qu'elle puisse être considérée comme une extension du marché de Noël qui se tient à l'extérieur du bâtiment et sans proximité immédiate avec celui-ci».

«Il y avait une intention prosélyte manifeste», a assuré David Noël à l'AFP. «Lorsque Steeve Briois [maire d'Hénin-Beaumont] et Robert Ménard [maire de Béziers] installent des crèches, ils ne le font pas pour faire plaisir aux petits-enfants, ils le font par provocation pour montrer qu'"ici, on est en France, un pays aux racines chrétiennes, et on combat le grand remplacement arabo-musulman"», a-t-il assuré.

«Le marché de Noël se trouvait en bas des marches du perron de l'hôtel de Ville donc à proximité immédiate de la crèche», a réagi auprès de l'AFP Bruno Bilde, adjoint aux relations publiques au maire d'Hénin-Beaumont, précisant que la ville allait faire appel de la décision.

Cette année, «à cause du plan Vigipirate nous avons déplacé le marché de Noël sur une autre place et y avons installé la crèche», a ajouté Bruno Bilde. «Mais l'an prochain, sans Vigipirate nous referons la même configuration qu'en 2015, même si ça ne plaît pas à certains gauchistes», a-t-il prévenu.

Lire aussi : Le Conseil d'Etat favorable, sous conditions, aux crèches de Noël dans les bâtiments publics

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix