Béziers : des affiches «humanistes» pour contrer celles de Robert Ménard

Béziers : des affiches «humanistes» pour contrer celles de Robert Ménard
Capture d'écran de l'affiche

La campagne d'affichage positive, pensée en réponse aux affiches municipales anti-migrants du maire de Béziers, a été retardée par les afficheurs a expliqué son concepteur le 28 octobre, mais on peut déjà consulter les images.

«Un contre-champ pour marquer notre opposition à la campagne proposée par Robert Ménard», explique Julien Chollet à propos de sa campagne qui vise à contrer les affiches anti-migrants réparties dans Béziers, afin d'alerter la population sur l'arrivée prochaine de 40 migrants venus de Calais. 

Mais la mise en place de cette campagne, financée sur la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank, qui a récolté 5 860 euros de la part des 346 personnes qui ont répondu à ce financement participatif, a été retardée. 

Néanmoins, les internautes peuvent prendre leur mal en patience en consultant la photo principale de cette campagne sur la page Facebook du projet : cette dernière représente des migrants, les yeux rivés sur le ciel, avec derrière eux une ville détruite et en feu.

L'objectif : rappeler que les migrants viennent de zones déchirées par la guerre, afin d'inciter les Biterrois à l'empathie et à la compassion envers eux. Selon Julien Chollet, la campagne de Robert Ménard, incitait à l'exact opposé : les images placardés dans Béziers de migrants, vus de dos et prêts à envahir la ville tels des zombies, visaient selon le jeune entrepreneur à affoler la population et à créer un a priori négatif contre les réfugiés. 

Selon le Midi Libre, une bonne trentaine d'affiches devraient être apposées dans le centre-ville biterrois, ainsi que des panneaux publicitaires de plus grande dimension (320 cm sur 240 cm). 

Béziers, comme d'autres communes en France, doit accueillir un quota de migrants après le démantèlement du camp de réfugiés de la Jungle à Calais.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.