Christian Estrosi n'est plus maire de Nice, son bureau perd de la hauteur

Christian Estrosi n'est plus maire de Nice, son bureau perd de la hauteur Source: Reuters
Il semble que Christian Estrosi ne souhaite pas que son successeur à la mairie de Nice lui vole la vedette

Nice Matin a relevé une anecdote savoureuse concernant l’ex-maire de Nice. Avant la passation de pouvoir avec son successeur, son bureau a été raboté afin que le nouveau maire ne soit pas assis au dessus de lui en conseil municipal.

Philippe Pradal était le premier adjoint de Christian Estrosi lorsque ce dernier officiait en tant que maire de Nice. Depuis la victoire du second aux dernières élections régionales, les postes ont été échangés. Et le quotidien Nice Matin a relevé une anecdote à la symbolique très forte.

A l’époque où Christian Estrosi était maire de Nice, ce dernier possédait un bureau surélevé en conseil municipal ce qui le plaçait au-dessus de la mêlée et… de son premier adjoint Philippe Pradal. Mais comme le relève le quotidien du sud-est, entre le 5 février et le conseil municipal du 1er avril, avant la passation de pouvoir, le bureau de Christian Estrosi a été rehaussé !

Lire aussi : Estrosi : «Le gouvernement n'a pas autorisé pour Nice un logiciel repérant les fichés S»

Aujourd’hui, Philippe Pradal, nouveau maire de Nice est donc assis au même niveau que son premier adjoint, Christian Estrosi. Une anecdote qui n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. Souvent avec humour.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»