Pour Montebourg, avoir soutenu Hollande en 2012 était une «erreur»

Source: Reuters

La guerre pour la primaire continue entre le président et son ancien ministre rebelle. Arnaud Montebourg multiplie les déclarations brutales envers François Hollande, allant jusqu'à regretter son soutien lors de la campagne présidentielle.

«J'ai sincèrement commis une erreur», a déclaré le candidat à la primaire organisée par le Parti socialiste et ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, interrogé sur son soutien à François Hollande en 2012 sur le plateau de Dimanche en politique sur France 3. «Je ne suis pas le seul, beaucoup de Français doivent ressentir la même chose que moi», a-t-il ajouté, précisant que son erreur était «de l'avoir soutenu», et pas d'avoir été son ministre.

Arrivé en troisième position au premier tour de la primaire socialiste de 2011, avec 17,2% des voix, Arnaud Montebourg avait appelé à soutenir François Hollande plutôt que Martine Aubry au second tour.

Rappelant pour se justifier d'avoir soutenu le président qu'à l'époque, il faisait partie «de ceux qui pensaient sincèrement qu'il serait possible de transformer le système européen à la condition qu'on ait un chef de l'Etat qui aille se battre», Arnaud Montebourg a cité plusieurs éléments, notamment la bataille sur la question de l'austérité et Florange, qui ont conduit aux différents puis à la rupture politique entre les deux hommes. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales