Jacques Chirac aurait frôlé la mort le weekend dernier

- Avec AFP

© THIERRY ZOCCOLAN Source: AFP

D'après le Journal du Dimanche, l'ancien président de la République, hospitalisé d'urgence pour une infection pulmonaire, a échappé de peu au décès dans la journée du dimanche 18 septembre.

Jacques Chirac a «frôlé la mort » dimanche dernier : c'est ce qu'a révélé le site du Journal du Dimanche, samedi 24 septembre.

Selon l'hebdomadaire le Journal du Dimanche qui s'appuie sur plusieurs sources, l'ex-locataire de l'Elysée, rapatrié du Maroc dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 septembre afin d'être hospitalisé à Paris pour une infection pulmonaire, se trouvait dans un «état très, très préoccupant» lors de son admission à La Pitié-Salpêtrière. Ce jour-là, de l'eau a été retirée des poumons de l'ancien chef d'Etat – une opération loin d'être anodine : «Chez un individu en pleine forme, on sait très bien traiter une infection pulmonaire, mais chez une personne de 83 ans, affaiblie, les trois jours qui suivent une intervention d'urgence sont toujours déterminants», a expliqué un médecin au JDD.

Victime d'un accident vasculaire cérébral en 2005, Jacques Chirac a été hospitalisé à plusieurs reprises depuis la fin de son second mandat présidentiel, notamment une quinzaine de jours en décembre 2015, pour affaiblissement. En outre, il a été fortement éprouvé par la mort de sa fille aînée, Laurence, en avril 2016.

A l'issu de la dernière hospitalisation de son mari, Bernadette Chirac, «épuisée», a également été admise à l'hôpital, mercredi 21 septembre.

Lire aussi : «Mort de #Chirac» : Christine Boutin incendiée sur les réseaux sociaux

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales