Attaque de Nice : le contre-terrorisme espagnol confirme la piste de l'islamisme

Source: Reuters

Pour le ministre de l'Intérieur espagnol Jorge Fernandez Diaz, l'attaque de Nice marque une offensive du terrorisme djihadiste et confirme les premières analyses des services français.

«C'est une attaque brutale qui, bien que n'ayant pas été encore revendiquée, semble bien s'inscrire dans une nouvelle offensive du terrorisme djihadiste. Nos services de renseignement sont en accord avec les services français sur ce point», a déclaré le ministre de l'Intérieur Jorge Fernandez Diaz.

L'Espagne va par ailleurs renforcer la sécurité dans ses zones touristiques et lors des manifestations et événements de masse. Le haut niveau de surveillance mis en place à la frontière avec la France à l'occasion de l'Euro 2016 sera également maintenu.

De son côté, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, arrivé à Nice vers 2h du matin, a déclaré : «La mobilisation doit rester absolue car nous sommes dans une guerre.»

En savoir plus : L'état d'urgence prolongé de trois mois à partir du 26 juillet

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales