Une nouvelle attaque terroriste aurait été déjouée à Carcassonne et Perpignan

© Vincent Kessler Source: Reuters

Les policiers de la sécurité intérieure (DGSI) ont procédé à plusieurs interpellations à Carcassonne et Perpignan dans la matinée du 28 juin, dans le cadre d’une opération diligentée par le parquet antiterroriste de Paris.

Deux hommes et deux femmes ont été interpellés au cours d’une vaste opération antiterroriste ayant mobilisé les policiers du RAID de Bordeaux, rapporte L’Indépendant.

Selon les informations du journal, les suspects ont été placés en garde à vue pour «association de malfaiteurs» et «préparation en vue de commettre un acte terroriste». Une mesure qui pourrait durer jusqu’à quatre jours.

Aucune information n’a pour le moment été communiquée sur les villes visées par les suspects. Et l'on ne sait pas si ces arrestations sont en lien avec celle d’un jeune homme de 22 ans, interpellé le 13 juin à Carcassonne en possession d’armes blanches. Toujours selon L’Indépendant, l’homme aurait confié aux enquêteurs vouloir commettre un attentat contre des touristes et les forces de l’ordre.

Avec l’organisation de l’Euro 2016 en France et depuis les attentats de Paris, le niveau de vigilance des forces de l’ordre est à son maximum. Plus d’une dizaine de tentatives d’attentats ont déjà été déjouées.

Lire aussi : «La guerre ne fait que commencer», témoigne un ex-fonctionnaire de Daesh réfugié en Belgique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales