L'Euro 2016 en France «cible potentielle pour des terroristes», avertit Washington

L'Euro 2016 en France «cible potentielle pour des terroristes», avertit Washington Source: Reuters
Exercice des policiers à Lyon
Suivez RT France surTelegram

Les Etats-Unis ont averti ce 31 mai que l'Euro-2016 de football qu'organise la France dans dix jours représentait une «cible potentielle» pour des attentats «terroristes», dans une note du département d'Etat.

«La France va accueillir le championnat européen de football du 10 juin au 10 juillet. Les stades de l'Euro, les "fan zones" et tous les lieux qui diffuseront le tournoi en France et à travers l'Europe représentent des cibles potentielles pour des terroristes», a mis en garde le ministère américain des Affaires étrangères.

Cet avertissement de la diplomatie américaine, qui s'adresse aux millions d'Américains qui se rendent en France et chez ses voisins européens durant toute la période estivale, survient à J-10 du début de l'Euro et le jour où des attentats étaient justement simulés mardi au Stade de France, près de Paris, l'un des lieux visés par les attaques jihadistes du 13 novembre dernier.

Toutefois, un peu plus tard, le département d’Etat américain a déclaré qu’il n’était pas au courant d’une menace crédible spécifique concernant le Championnat d’Europe de football, le Tour de France ou  la Journée mondiale de la jeunesse organisée par l'église Catholique.

Des «terroristes prévoyant des attaques dans des lieux publics»

«Nous alertons les ressortissants américains du risque d'attentats terroristes possibles à travers l'Europe, visant des évènements importants, des sites touristiques, des restaurants, des centres commerciaux et les systèmes de transport», a encore mis en garde le département d'Etat.

Washington s'inquiète ainsi du «nombre important de touristes visitant l'Europe durant l'été» et des «cibles plus importantes» pour des «terroristes prévoyant des attaques dans des lieux publics». Outre l'Euro-2016 de football, les Etats-Unis s'alarment aussi du Tour de France cycliste du 2 au 24 juillet, compétition extrêmement populaire pour les Américains.

Le ministère relève que les autorités françaises ont prolongé l'état d'urgence jusqu'à la fin du mois de juillet pour couvrir la période durant laquelle se tiendront ces compétitions sportives à résonance mondiale. En dehors de la France, le département d'Etat souligne aussi que la Pologne doit accueillir à la fin du mois de juillet les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) à Cracovie et que les autorités locales renforceront les contrôles aux frontières.

Lire aussi : La ville de Lyon se prépare à l'Euro en simulant des attaques terroristes sur les sites sensibles

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix