Euro 2016 : Daesh pourrait prendre pour cible les supporters de football anglais et russes

Source: Reuters

Une cellule dormante de l'Etat islamique aurait planifié des attaques à l'encontre de supporters de football anglais et russes à l'Euro 2016 lors d'un match à Marseille entre les deux nations, a révélé The Sun.

Ces informations proviendraient de données extraites de l'ordinateur portable de Salah Abdeslam trouvé lors d'une perquisition à Bruxelles. Le 11 juin prochain, la Russie et l'Angleterre doivent s'affronter à Marseille. Selon les informations recueillies, les autorités estiment que la principale cible des terroristes serait la zone occupée par les supporters de l'équipe anglaise dans le quartier du Vieux-Port de la ville.

«Avant le match entre l'Angleterre et la Russie, les supporters des deux équipes sont des cibles évidentes, parce que les deux pays ont bombardé l'Etat islamique en Syrie et en Irak», a indiqué la source de sécurité belge, selon The Sun. «Des drones sont mentionnés sur l'ordinateur, mais on ne sait pas comment ils pourraient être utilisés lors d'une attaque, peut-être avec des armes chimiques», a-t-elle poursuivi.

Le plus probable : un assaut à la manière du 13 novembre dernier à Paris

Les supporters de football pourraient également être potentiellement ciblés par des tirs aveugles dans des bars et autres lieux de divertissement de la ville. «Ce qu'ils pourraient tenter en dehors des zones sécurisées (les fans zones) est ce qui nous inquiète le plus. Les bars pleins de mecs heureux et ivres sont des cibles très faciles. Nous travaillons très étroitement avec les Français. Un assaut comme le 13 novembre dernier à Paris visant des milliers de fans dans les bars est considéré comme beaucoup plus probable», rapporte une autre source sécuritaire.

Malgré la capture de Abdeslam, les autorités craignent que des membres de la même cellule organisent d'autres attaques. «La plupart des informations étaient contenues dans le testament personnel d'Abdeslam exposant ses souhaits en cas de décès», rapporte la même source de sécurité belge. Plus de 1 000 policiers vont être déployés à Marseille pour offrir des conditions de sécurité maximales pour la durée de la compétition. Des snipers doivent également être déployés dans toute la ville.

Lire aussi : A quelques jours du lancement, l’Euro 2016 menacé de tous les côtés

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales