Lutte contre le terrorisme : Mélenchon favorable à une «garde nationale» composée de jeunes

Source: AFP

Pour le co-fondateur du Parti de gauche, les militaires dans la rue, «ça ne sert à rien à part épuiser nos hommes, nos matériels pour rien». Selon lui, face au terrorisme, une garde républicaine composée de jeunes serait beaucoup plus efficace.

«Je suis pour que tous les jeunes Français, toutes les jeunes Françaises, soient appelés à participer à ce qu'on appellera une garde nationale ou garde républicaine et fassent don de temps, naturellement rémunérés pour ça, à un moment de leur vie, notamment par exemple à la fin de leurs études» a déclaré Jean-luc Mélenchon le 28 février sur la chaîne d'information iTélé.

Ce dernier a notamment estimé que les patrouilles de militaires instaurées dans le cadre du plan Vigipirate et renforcées depuis les attentats du 13 novembre dernier, sont peu efficaces. «Tous les spécialistes de la sécurité savent que ça remplit la fonction de rassurer les populations, mais l'efficacité militaire et antiterroriste est égale à zéro. Par contre, l'épuisement des hommes, le nombre d'heures gaspillées pour rien… Ces gens-là sont des professionnels de la chose militaire, c'est un gâchis de les utiliser à cette tâche qui n'est pas la leur, de la même manière que si l'on envoyait un policier faire la sécurité à l'étranger ou être parachuté», a-t-il expliqué. 

Alors que la menace terroriste est désormais devenue un sujet de préoccupation majeur en France, de nombreux politiques ont relancé l'idée de rétablir le service militaire. C'est le cas du président de la région Nord-Picardie, l'élu les Républicains Xavier Bertrand, qui réclamait, en novembre dernier, un service militaire obligatoire d'une durée de six mois. S'associent à cette rehabilitation du service 80 députés issus de différentes formations politiques qui ont, au lendemain des attentats 13 novembre dernier, signé une pétition dans ce sens.

Lire aussi : Hollande veut prolonger d'une semaine la journée défense et citoyenneté

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales