Ségolène Royal sera la nouvelle présidente de la COP21

© Philippe Wojazer Source: Reuters

La ministre de l'environnement a annoncé le 17 février sur la chaîne française iTélé qu'elle avait accepté de présider la COP21 après que l'ancien ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, eut quitté le poste lundi soir.

«C'est vrai que le président m'a proposé de prendre cette responsabilité que j'ai acceptée», a annoncé Ségolène Royal, interrogée par iTélé.

Le 15 février, Laurent Fabius avait écrit à François Hollande pour lui remettre sa démission du poste de président de la COP21, après la polémique qui a fait rage sur les possibles conflits d'intérêt auxquels il aurait pu faire face en tant que président du Conseil constitutionnel.

En savoir plus : Après la polémique sur son cumul, Laurent Fabius annonce qu'il renonce à la présidence de la COP21

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales