France : la proposition de loi PS-UMP sur la fin de vie adoptée par l'Assemblée nationale

France : la proposition de loi PS-UMP sur la fin de vie adoptée par l'Assemblée nationale Source: AFP
Hôpital Nord de Marseille.

Les députés de l’Assemblée Nationale viennent de voter en faveur de la proposition de loi sur la fin de vie qui donne droit aux malades en phase terminale à une sédation profonde jusqu'à leur décès afin d'éviter de souffrir.

La proposition de loi PS-UMP a été adoptée en première lecture par 436 voix contre 34 après deux jours de débats la semaine dernière sur le sujet. Elle prévoit «la sédation profonde et continue» pour ceux qui sont en phase terminale de maladie. Chaque malade, au cas par cas, pourra donner des «directives anticipées» si il souhaite arrêter d'être traité.

 Le candidat Hollande avait fait en 2012 lors de sa campagne la promesse d’une «assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»