«Le plus grand parti de France» : Zemmour annonce que Reconquête a dépassé les 100 000 adhérents

Eric Zemmour salue sur scène lors d'un rassemblement politique pour marquer le premier anniversaire de son parti à Paris, le 4 décembre 2022 (image d'illustration).© Alain JOCARD Source: AFP
Eric Zemmour salue sur scène lors d'un rassemblement politique pour marquer le premier anniversaire de son parti à Paris, le 4 décembre 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Eric Zemmour s'est félicité du soutien de ses partisans, affirmant que le parti Reconquête ! (R !) comptait plus de 100 000 adhérents actifs. L'occasion pour l'écrivain de se réjouir de certains de ses combats politiques ayant porté leurs fruits.

Eric Zemmour a annoncé ce 21 janvier sur les réseaux sociaux que le parti Reconquête !, qu'il préside depuis avril 2021, comptait désormais plus de «100 000 adhérents à jour de cotisation». Dans une vidéo adressée à ses partisans, l'ancien candidat à la présidentielle s'est ainsi félicité d'être à la tête du «plus grand parti de France». Se réjouissant d'avoir ainsi dépassé les objectifs, l'ancien journaliste et éditorialiste de CNews a fait état de très nombreuses nouvelles adhésions en plus des renouvellements. Il a en outre souligné l'existence de «100 délégués départementaux et plus de 500 responsables de circonscription». 

Eric Zemmour a également rappelé à son auditoire certains de ses engagements politiques. «Avec nous, les Français agressés ne sont plus réduits à des faits divers, avec nous les enfants ne sont plus soumis à la propagande de la théorie du genre ou des associations pro-migrants sans que personne ne réagisse», a-t-il en effet assuré.

Eric Zemmour s'est par ailleurs félicité des «victoires» de son parti, évoquant par exemple «l'annulation d'[un] rassemblement islamiste en Provence» ou encore «l'abandon d'[un] projet d'installation de migrants à Callac, en Bretagne». 

Après avoir bénéficié d'une exposition médiatique importante en amont des dernières élections, Eric Zemmour a réduit ses apparitions dans les médias depuis son élimination au premier tour des législatives dans le Var, où il est arrivé troisième, avec 23,19% des suffrages exprimés, derrière la députée sortante LREM Sereine Mauborgne (28,51%) et le RN Philippe Lottiaux (24,74%).

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix