Contestation de la réforme des retraites : le renseignement craint des violences d'«ultra-gauche»

Contestation de la réforme des retraites : le renseignement craint des violences d'«ultra-gauche»© Thomas SAMSON / AFP
Militants masqués dans un «black bloc» au cours d'une manifestation à Paris en 2019 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

En amont de la mobilisation sociale contre une réforme des retraites impopulaire, le renseignement intérieur s'attend à des violences durant les manifestations dans plusieurs villes du pays, comme Paris ou Nantes.

Inquiète en ce début d'année en raison d'une conjonction de facteurs cristallisant la grogne sociale, les autorités craignent désormais des violences lors de la journée de mobilisation syndicale du 19 janvier contre la réforme des retraites. 

Selon une note du Service central du renseignement territorial et de la Direction du renseignement de la préfecture de police de Paris évoquée par France Inter, le renseignement s'attend à la présence «d'éléments radicaux» dans les cortèges de plusieurs villes.

Sont cités «Paris, Rennes, Nantes, Limoges ou encore Brest» comme lieux potentiels de tensions dans un contexte où la multiplication des recours à l'article 49.3 de la Constitution par le Premier ministre, l'inflation et la hausse des prix de l'énergie «cristallisent la colère de l'ultra-gauche». 

Pour la capitale, les services estiment qu'il pourrait y avoir «200 à 400» personnes susceptibles de commettre des méfaits dans «des black blocks». Ils n'ont en revanche pas remarqué de «déplacement de collectifs constitués vers la capitale». Des «Gilets jaunes au profil radicalisé» pourraient en revanche profiter de l'occasion pour se mobiliser, toujours selon eux. 

2023, l'année de toutes les difficultés ? 

La très impopulaire réforme des retraites, plusieurs fois reportée, est désormais dans les tuyaux dans un contexte de tension sociale forte suscitée par l'inflation et les hausses du prix de l'énergie. Autant d'éléments qui semblent attirer particulièrement l'attention du renseignement intérieur, qui avait déjà estimé que 2023 s'annonçait «difficile» dans une précédente note du 6 janvier. 

Hormis les mobilisations syndicales traditionnelles, le renseignement s'inquiète des actions hors cadre et de l'arrivée dans la contestation de «corporations peu habituées à se mobiliser et agissant sous forme de collectifs». L'inconnu semble préoccuper dans un pays où l'émergence des Gilets jaunes en 2018 avait engendré une réaction ultra-violente des autorités, prises de court et inquiètes devant l'ampleur de la révolte. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix