Manuel Valls

Manuel Valls est le fils d’un peintre catalan, il grandit à Barcelone. A l’adolescence il immigre en France où il fait son service militaire. Il obtient une licence d’histoire en 1986 à l’université Paris-I où il rencontre Nathalie Soulié avec qui il a 4 enfants. Il se remarie en 2010 avec la violoniste Anne Gravoin.

En 1980, Manuel Valls adhère au parti socialiste où il occupe en parallèle plusieurs fonctions de mandats locaux dans les années 90’. Dans les années 2000’, il prend une dimension nationale en étant député-maire d’Evry. Il prend des positions qui le démarquent nettement de son mouvement. Il en appelle à la refondation du parti, proposant notamment d’en changer le nom. Toujours en 2011 il déclare vouloir déverrouiller les 35 heures, et se prononce contre la dépénalisation du cannabis. A la tête d’Evry, il triple l’armement de la police municipale, il installe des caméras de surveillance et démantèle des camps de Roms.

Manuel Valls se fait aussi remarquer pour son militantisme acharné en faveur de la Palestine jusqu’en 2010 avant de prendre des positions en faveur de la sécurité d’Israël et de lutte contre l’antisémitisme. Il ciblera à plusieurs reprises l’humoriste Dieudonné dans un bras de fer en décembre 2013 et janvier 2014.

Manuel Valls est souvent considéré comme représentant la sensibilité centriste au sein du parti socialiste.