Accord commercial nord-américain, «une défaite pour le Canada et le multilatéralisme»

Accord commercial nord-américain, «une défaite pour le Canada et le multilatéralisme» © SAUL LOEB Source: AFP
Donald Trump et Justin Trudeau se rencontrent en marge du sommet du G7 à La Malbaie, au Québec, le 27 septembre 2018 (image d'illustration).

L’essayiste Jérôme Blanchet-Gravel décrypte l’accord commercial conclu entre le Canada et les Etats-Unis le 1er octobre. Il attribue les bénéfices de cet accord aux Etats-Unis et le décrit comme un échec pour Justin Trudeau et le Canada.

«Bénéfique pour notre économie, pour les familles canadiennes et pour la classe moyenne.» C’est en ces termes que le Premier ministre canadien Justin Trudeau a commenté ce 1er octobre, lors d'une conférence de presse à Ottawa, la conclusion d’un nouvel accord commercial avec les Etats-Unis et le Mexique.

«Il s'agira de la réforme progressiste la plus importante pour les travailleurs nord-américains en une génération», a-t-il en outre déclaré. Sentiment de satisfaction partagé par Donald Trump qui a estimé le même jour que l'accord commercial était «le plus important» de l'histoire des Etats-Unis. 

Pour autant, cet optimisme est loin d’être partagé par tous les observateurs de la scène économique nord-américaine, notamment au Canada. 

Sur le plateau de RT France, l’essayiste et correspondant de Sputnik au Canada Jérôme Blanchet-Gravel est revenu ce 1er octobre sur le mécontentement suscité notamment parmi les acteurs du monde agricole : «[Cet accord] crée beaucoup de mécontentement chez certains agriculteurs […]. Les producteurs de lait vont être affectés par ce nouvel accord parce que le Canada a cédé sur la question de la gestion de l’offre : les Américains vont pouvoir exporter du lait au Canada et concurrencer directement les producteurs canadiens, et québécois en particulier. Il y a des gens qui sont mécontents d’apprendre cette nouvelle.»

Je pense que c’est une défaite pour le Canada […] C’est l’échec du multilatéralisme. Un échec pour le gouvernement libéral qui prône cette approche […]. Je pense que les Etats-Unis se sont imposés. [Donald] Trump a écrasé Justin Trudeau», a-t-il enfin estimé.

 

 Lire aussi : Trump annonce un accord bilatéral avec le Mexique en marge de la renégociation de l'Aléna

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter