Pérou, Arequipa : des manifestations contre un projet minier tournent mal

Du gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc ont été lancés sur les manifestants, plongeant la ville d’Arequipa, au sud du Pérou, dans l’anarchie complète.

Les manifestants se sont rassemblés jeudi 14 mai pour protester contre le transfert du projet minier Tia Maria de la compagnie mexicaine Southern Copper dans la région d’Arequipa, déclarant que ses activités pourraient endommager l’approvisionnement d’eau de la ville.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales