Une militante Femen «s’est pendue» pour protester contre la présence du président iranien à Paris

Une activiste Femen presque nue accrochée à une corde d'un pont de Paris a fait passer son message à l’occasion de la visite en France du Président iranien Hassan Rohani.

«Bienvenue Rohani, le bourreau de la liberté», était écrit sur une énorme bannière étendue sur la passerelle Debilly traversant la Seine, près de la Tour Eiffel, attirant l'attention du public sur le grand nombre d'exécutions perpétrées en Iran.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales