Emmanuel Macron a obtenu un «petit plébiscite», le Front national «a réussi sa banalisation»

Emmanuel Macron a obtenu un «petit plébiscite», le Front national «a réussi sa banalisation»© Joel SAGET Source: AFP
Les résultats du second tour de la présidentielle française diffusés sur un écran dans le quartier général du Front national.

Fatiha Boudjahlat, secrétaire nationale du MRC, revient sur les résultats du second tour de la présidentielle. Pour elle, entre «le score en progression du FN» et celui record du vote blanc, le quinquennat d'Emmanuel Macron s'annonce «difficile».

RT France : Emmanuel Macron est le prochain président de la République française. Comment imaginez-vous son quinquennat à venir ?

Fatiha Boudjahlat (F. B.) : En rapport avec ses prestations. Il est censé être flamboyant puisqu'il est jeune, novateur et qu'il a eu une sorte de petit plébiscite. Néanmoins, j'imagine surtout un quinquennat difficile car je ne suis pas encore persuadée qu'il puisse obtenir une majorité parlementaire.

Il a reçu ce soir un score élevé, mais ce n'est pas le plébiscite de Jacques Chirac

RT France : Quels sont vos pronostics pour ces élections parlementaires ? 

F. B. : Un sondage vient de sortir – publié par le Figaro – dans lequel un Français sur deux déclare souhaiter voir un statut de cohabitation s'installer en France. Je pense qu'il aura 40% au Parlement. Je ne pense pas qu'il pourra obtenir plus. Il a reçu ce soir un score élevé, mais ce n'est pas le plébiscite de Jacques Chirac et ses 82% de 2002.

Le camp d'Emmanuel Macron a fait dans le harcèlement constant de tous ceux qui n'étaient pas prêt à lui apporter un soutien aveugle

RT France : Que signifient selon vous le niveau record du Front national mais également celui des votes blancs ou nuls pour le paysage politique en France ?

F. B. : Le score du FN est en progression. Cela veut dire qu'il y a une installation du Front national dans le paysage politique. Il s'est banalisé. Il a réussi sa banalisation.

Quant au score des votes blancs et nuls, il vient en partie des Français insoumis, de l'absence de consigne de vote mais aussi de la grande violence de la campagne ces derniers jours où, notamment, le camp d'Emmanuel Macron a été ignoble. Il a fait dans le harcèlement constant de tous ceux qui n'étaient pas prêt à lui apporter un soutien aveugle. C'est la première fois que l'on souligne le nombre de suffrages blancs ou nuls exprimés. C'est énorme. 25% d'abstention et quatre millions de bulletins blancs ou nuls, c'est tout simplement inédit en France. C'est énorme.

Lire aussi : La classe politique française se déchire sur la victoire d'Emmanuel Macron

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.